Championnat national de basketball des jeunes – Mopti 2016 : L’US Sévaré garçons et filles sur le podium

0

Le championnat national des jeunes (minimes) de basketball a connu son épilogue le dimanche 8 mai dernier, sur le terrain “Biennale” de Sévare. La cérémonie était présidée par Boubacar Koïta, directeur de Cabinet du gouverneur de la région de Mopti, en présence de Seydou Maïga, secrétaire général de la Fédération malienne de basket-ball,  Hassana Guindo, président de la Ligue de Mopti, Idy Cissé, maire de la commune de Sévare et plusieurs responsables sportifs de la cinquième région.

Six équipes étaient au rendez-vous  dont deux équipes de garçons (Union Sportive de Sévare (Uss) et le Centre de référence de basketball  de Tombouctou (Crbt) et quatre équipes filles (Association sportive Ousmane N’Diaye (Ason) de Ségou, Union Sportive de Sévare (Uss), Centre de référence de basketball  de Tombouctou (Crbt) de Tombouctou, Association pour la formation professionnelle du sport dans le Sahel (Afpss) de Gao.

Après les deux premières journées énormément disputées, les finales ont opposé l’Uss à l’Ason  chez les filles et l’Uss au Crbt chez les garçons. Ce sont les garçons qui ont entamé la partie avec leur troisième rencontre, puisque les deux autres équipes de leur poule,  à savoir le Centre Fallé de Ségou et Afpss de Gao n’ont pas pu jouer la phase de poule parce que forfait. Le bureau fédéral a donc décidé de mettre l’Uss et le Crbt en une compétition de trois rencontres et l’équipe ayant comptabilisé le plus grand nombre de victoires a été déclarée championne.  A l’issue de ces trois rencontres, l’US de Sévaré a remporté 2 rencontres contre 1 pour Crbt. Donc l’US de Sévare est sortie championne de ce tournoi.

Chez les filles, toute la promesse a été tenue car les deux équipes ont produit du beau spectacle. Les filles de l’Uss, sous les yeux de leurs supporters, ont entamé la partie avec beaucoup de détermination et combativité. Grace à cette combativité, elles ont remporté le premier quart-temps par le score de 17-3.

Le deuxième quart-temps a été encore plus dur pour les Ségoviennes qui n’arrivaient pas à faire face à leurs adversaires du jour sur le plan technique.  L’Uss a donc logiquement remporté ce deuxième quart-temps par le score de 29-6.

Au retour des vestiaires, les filles de la Venise malienne ont continué leur exploit en dominant la partie grâce à leur meneuse Meîdja Samaké. Et ce troisième quart temps aussi a été remporté par l’Uss par le score de 41-15. Le dernier quart-temps a aussi été  remporté  par  l’Uss par  le score de 51-21.

A l’issue de cette compétition, le trophée de la révélation, chez les filles, a été décerné à Meîdja Samaké de l’US de Sévare et en garçons, à Ibrahim Maîga de l’US de Sévare. Le meilleur marqueur et la meilleure marqueuse ont été, respectivement, Baba Yattara et Meîdja Samaké, qui sont tous les deux de l’US de Sévare.

Mohamed Traoré, envoyé spécial depuis Sévaré

 

PARTAGER