Championnat national de ligue 1 : Les carottes sont cuites pour le Djoliba

0

Avec six points de retard sur son rival (Stade malien de Bamako) à deux journées de la fin du championnat, l’on dira sans risque de se tromper que pour le Djoliba, les carottes sont cuites.

La 24è journée du championnat national de première division s’est poursuivie hier, avec trois autres confrontations : 11 Créateurs/ CSD ; Djoliba/ COB ; Centre d’animation sportive de Sévaré (Cass) / Union sportive des forces armées et de sécurité (Usfas). Les deux premières rencontres se sont jouées au Stade Modibo Kéita et la troisième s’est déroulée au Stade Barema Bocoum de Mopti. Dans le duel des 11 Créateurs de Niaréla et du CS Duguwolofila, l’on a vu la victoire des joueurs de Niaréla qui se sont imposés par le score de 4 buts à 1. Cette victoire éloigne un peu les 11 Créateurs de la zone rouge.

 Le Djoliba AC a concédé un nul contre le Club Olympique de Bamako (Cob) (0-0). Ce nul des Rouges de Hérémakono, les placent très loin (6 points) de leurs rivaux stadistes qui occupent le fauteuil de leader avec 55 points. A deux journées de la fin du championnat, l’on voit très mal comment les locataires de Hérémakono peuvent retourner la situation en leur faveur. Les carottes sont donc cuites pour le Djoliba AC dans la course pour le titre de champion 2011. En effet, cela relèverait du rêve de retourner la situation au profit du Djoliba quand on sait que le Stade a 6 points d’avance, qu’il reste deux journées de championnat et que de surcroît, les Blancs qui n’ont d’autre ambition que de se succéder à eux-mêmes.                

A Mopti, l’opposition Cass)/ Usfas, a tourné en faveur des militaires qui se sont largement imposés par 5 buts à 0. Malgré cette victoire, Fagnéry Diarra (coach de l’Usfas) et ses poulains restent toujours menacés de descente en deuxième division.

 Hadama B. Fofana

 

PARTAGER