Championnat national : Fin de série pour le Djoliba

1
0

Depuis le début du championnat, le Djoliba n’avait pas encore encaissé de but, soit 10 journées d’invincibilité pour le keeper Aly Yirango.

Dimanche dernier lors de la 11è journée, le Réal a mis fin à la bonne série des Rouges contraints au nul 1-1. C’est Aly Badra Sylla qui a mis fin à l’invincibilité du gardien de Hérémakono, expédiant une frappe puissante sous la barre (45è min). Mais en deuxième période, le Djoliba a égalisé par Salif Coulibaly, suite à un corner. Il n y a donc pas eu de vainqueur, ni de vaincu pour cette rencontre choc de la 11è journée et le Djoliba reste toujours invaincu en championnat. Dès le coup d’envoie de la rencontre les Djolibistes ont pris la direction des opérations. A la 6ème minute suite à un service de Boubacar Bangoura, Mahamane Cissé expédie un violant tir qui sera dévié en corner par le keeper du Réal. Dix minutes plus tard Idrissa Traoré manque l’immanquable. Après avoir reçu un ballon tout seul dans la surface adverse, le milieu de terrain des Rouges tergiverse, avant de se faire contrer. Les Scorpions réagissent à la 21ème minute par l’intenable Malamine Mariko qui, après s’être débarrassé de son garde du corps, expédie un puissant tir qui oblige le keeper Aly Yirango à sortir le grand jeu pour empêcher le cuir d’aller au fond des filets. Ce ne sera que partie remise pour le Réal car à la 45ème minute Aly Badra Sylla ouvre le score, suite à un bon travail de Malamine Mariko (45è min ; 0-1). Au retour des vestiaires le jeu se durcie et les occasions sont rares des deux côtés. Le technicien djolibiste en profite pour effectuer trois changements. Il lance dans le grand bain Malick Touré, Rafan Sidibé et Karim Sogoba. Résultat : à 66ème minute le défenseur central, Salif Coulibaly remet les pendules à l’heure pour son équipe, suite à un corner bien tiré par Issa Traoré. « Le fait d’être mené au score nous a compliqué le match. A mon avis, cette rencontre était largement à notre portée. Le match s’est déroulé à sens unique en première période. On a pris un but contre le cours du jeu et après on a manqué de lucidité devant les buts adverses. Mais le plus important était de ne pas perdre. J’ai confiance en mes joueurs, on a eu un bon départ et nous allons travailler d’avantage pour améliorer notre niveau de jeu, surtout en attaque », a analysé le technicien djolibiste, Alou Badra Traoré. « Ce match nul n’est pas satisfaisant pour nous parce que notre objectif était la victoire.

Malheureusement il nous a manqué un peu de chance aujourd’hui. Le Djoliba est une équipe et un grand club que je respecte. Le match a été plaisant parce que chacune des deux équipes voulait gagner. Je félicite mes joueurs, ils n’ont pas démérité, nous allons travailler d’avantage pour essayer de corriger nos erreurs », dira le coach du Réal, Mamoutou Kané. La deuxième rencontre du jour a mis aux prises la J. A. et le Sigui de Kayes. Une confrontation qui a tourné à l’avantage de Bougadari Fomba et ses coéquipiers qui se sont imposés par le score sans appel de 4-1. A la réception d’un centre de Diakalia Sangaré, Bougadary Fomba a ouvert le score pour la J. A. peu avant la demi-heure (27è min, 1-0). Au retour des vestiaires, le même Bougadari Fomba réalise le doublé et porte le score à 2-0 (46è min). Dix minutes plu tard, les Kayesiens réduisent le score, suite à un penalty transformé par Mamadou Diallo. Mais la joie des Kayésiens n’a durée que quelques minutes car à la 72ème minute, Amadou Gakou tue le suspense en marquant le troisième but de la J. A (72è min ; 3 – 1). Le calvaire des joueurs de la capitale des Rails n’était pas fini car à quatre minutes de la fin du temps réglementaire, Bougadari Fomba (encore lui) inscrit le quatrième but de la Vieille Dame, suite à un coup franc bien enveloppé.

Dimanche 19 février au stade du 26 Mars Djoliba-Réal : 1-1 But de Salif Coulibaly (66è min) pour le Djoliba ; Aly Badra Sylla (45è min) pour le Réal. Arbitrage de Oumar A. Touré assisté de Fousseyni Traoré et Baissa Ouologuem.

Djoliba : Aly Yirango, Issa Traoré (C), Seydouba N’Diaye, Mohamed O. Konaté, Salif Coulibaly, Idrissa Traoré, Issa M. Traoré (Malick Touré), Alou Bagayoko, Boubacar Bangoura (Rafan Sidibé), Idrissa N.L Traoré (Karim Sogoba). Entraineur : Alou Badra Traoré

Réal : Amadou Coulibaly, Seydou Diakité, Mamadou Kanté, Bourama Coulibaly, Mohamed Camara, Ibrahim C. Diakité, Malamine Mariko, Ali B. Sylla (Robert O. Dahouo), Moustapha Kondé, Ibrahim K. Coulibaly (Fousseyni Diarra), Nico Dao (Alou Diarra). Entraineur : Mamoutou Kané J. A-Sigui : 4-1

Buts de Bougadari Fomba (27è, 46è et 86è min) et Amadou Gakou (72è min) pour la J. A ; Mamadou Coulibaly (56è min) pour le Sigui. Arbitrage de Habib Diarra assisté de Moumini Berthé et Adama S. Koné Exclusion de Zié Coulibaly du Sigui (58è min).

J. A : Mamadou F. Camara, Souleymane Konaté, Abdoulaye Agoyé, Youssouf Diané, Kariba dit IB. Cissé, Amadou Cissé, Charles Bantaga, Salia Sanou, Amadou Gakou, Diakalia Sangaré, Bougadari Fomba. Entraineur : Gueladio Nango

Sigui : Mamadou Diarra, Kalifa Coulibaly, Dialkan Goumané, Mamadou Bagayoko, Kelechi Justice, Abdramane Dembélé, Abourou Sangaré, Ousmane K. Niang, Zié Coulibaly, Mamadou Sylla, Tahirou Diabaté (Mamadou Diallo). Entraineur : Marthins Onnuhai.

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
brazza<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 28</span>
Membre
brazza 28
4 années 7 mois plus tôt

Quelle horreur,quelle indignation!Surtout quand cela vient de l`organe de l`Etat.Imaginez ce journaliste sportif apres 11 journees a du mal a connaitre le nom des entraineurs,voire meme l`incoherence de ses titres,`Fin de serie pour le djoliba`.Quand il ne cesse de dire que le coach des rouges est Aly Badra Traore,ignorant DIALLO-conti ou faisant allusion a une defaite…Cet amateur n`a meme pas daigne donne le classement apres 11 journees.Aucun detail…

wpDiscuz