Championnat national : L’AS Police se donne une bouffée d’oxygène

0

 L’AS Police se donne une bouffée d’oxygèneVainqueurs 2-0 du FC Elewidj en clôture de la 17è journée les Policiers se sont hissés à la 10è place du classement avec 21 points, autant que l’ASB qui occupe le 9è rang.

 

Le dernier match de la 17è journée s’est disputé lundi au stade Modibo Keïta. La rencontre a mis aux prises l’AS Police et le FC Elewidj. Sans surprise, les Policiers se sont imposés 2-0 grâce à deux réalisations d’Ousmane Diarra (12è min) et de l’inévitable Mamadou Sidibé (85è min). Cette confrontation entre Policiers et Kidalois fut plaisante de bout en bout. Dès le coup d’envoi, les joueurs de l’AS Police affichent leurs ambitions en prenant la direction des opérations. A la 2è minute, ils sonnent la première alerte avec ce coup franc canon d’Ousmane Diarra qui sera dévié par le keeper Boubacar Doumbia. Dans la foulée, le même Ousmane Diarra expédie un bolide au dessus de la barre tranversale (9è min), avant que son coéquipier, Alou Cissé n’oblige le gardien adverse à se détendre pour sauver les siens (11è min). Pris à la gorge, les Kidalois craquent dans la minute suivante avec l’ouverture du score signé Ousmane Diarra. Servi dans la surface de réparation par Mamadou Sidibé, l’attaquant de l’AS Police trompe Boubacar Doumbia du plat du pied (12è min, 1-0).

Après cette ouverture du score, les Policiers relâchent la pression sur leurs adversaires, tout en gardant le pied sur le ballon. A la 21è min, Mamadou Sidibé obtient la balle du 2-0 mais rate le cadre. Peu avant la demi-heure, Mamadou Sidibé (encore lui) se présente seul devant le gardien adverse, avant de tirer sur le montant droit de celui-ci (29è min). Visiblement mal inspiré, l’attaquant-vedette de l’AS Police gâchera trois nouvelles occasions aux 32è, 36è et 41è minutes. S’y ajoute cette tentative d’Ousmane Diarra que tout les supporters voyaient au fond des filets mais qui sera détournée par le keeper Boubacar Doumbia (41è min). Pendant toute la première période, les visiteurs n’obtiendront en tout et pour tout qu’une seule occasion nette. C’était en début de rencontre et le tir de 20 mètres d’Alou Cissé avait terminé sa course dans les mains du gardien Boubacar Keïta (9è min).

 

A la reprise les Policiers continuent sur leur lancée et multiplient les alertes dans la surface adverse, à l’image de cette frappe puissante de Mamadou Sidibé au dessus de la barre transversale (48è min). Ce scénario restera inchangé jusqu’à la 85è min, moment choisi par Mamadou Sidibé pour porter l’estocade aux visiteurs. Mis sur orbite par Moriba Bagayoko intégré en deuxième période, le canonnier de l’AS Police marque comme à l’entraînement (85è min; 2-0). C’est sur ce score de 2-0 que le référé central, Abdoulaye Mounkoro sifflera la fin de la rencontre. «Aujourd’hui (lundi, ndlr) on avait besoin des trois points pour rassurer les supporters. Mes joueurs étaient conscients de l’enjeu de cette rencontre et ils voulaient aussi se racheter de l’échec de la phase aller contre cette même équipe. Ils ont fait le boulot, je suis fier d’eux et je les en félicite», commentera l’entraîneur de l’AS Police, Modibo Sidibé.

 

Quant au coach d’Elewidj Sanoussi Kanté, il imputera l’échec de ses joueurs au manque d’expérience et au faible rendement de certains cadres «qui étaient dans un jour sans». «Il y a des jours comme ça où rien ne marche. On était dans un jour sans sinon l’équipe a donné tout ce qu’elle avait dans les tripes, analysera-t-il. Les jeunes ont tout donné, insistera le technicien mais ils sont apparus un peu stressés. On va continuer à travailler pour améliorer le niveau de notre jeu. Il ne faut surtout pas se décourager parce que tout reste encore possible dans la course au maintien», conclura Sanoussi Kanté.

 

Djènèba Bagayoko

Lundi 5 mai au stade Mamadou Konaté AS Police- Elewidj : 2-0 But d’Ousmane Diarra (12è min) et de Mamadou Sidibé (85è min). Arbitrage d’Abdoulaye Mounkoro assisté de Djènèba Dembélé et d’Amadou T. Dia. AS Police : Boubacar Kéita, Aliou Sangaré (cap), Abdoulaye Sinaba, Bréhima Diassana, Tènèma Coulibaly, Ousmane Diabaté, Youssouf Diarra(Zie Yacouba Ouattara), Moussa Diarra, Aguissa Ag Almouna (Mamadou Nimaga), Ousmane Diarra (Moriba Bagayoko) et Mamadou Sidibé. Entraîneur : Modibo Sidibé. Elewidj : Boubacar Doumbia, Modibo Dembélé, Moussa Diawara, Souleymane Fané (cap),Mamadou Traoré (Christophe Abouta), Amadou Diallo(Abdou Kanouté), Abdoul Karim Koné, Mamadou Traoré, Aliou Cissé (Bassirou Abdoul Karim Maïga), Abdoulaye Bangoura et Mamadou Sidibé. Entraîneur : Sanoussi Kanté.

PARTAGER