Championnat national : Le cob et le Sigui se neutralisent

0
0

Les deux équipes se se sont séparées sur un score nul et vierge.

Après une trêve à cause de la CAN, le championnat national a repris mardi. La neuvième journée a débuté avec la confrontation entre le COB et le Sigui. Cette rencontre n’a donné ni vainqueur, ni vaincu. Les deux équipes se sont neutralisées et se sont séparées sur un score nul et vierge. Il n’y a pas eu de round d’observation pour cette rencontre. Elle a commencé à 100 à l’heure. Dès la 7è minute les Olympiens annoncent la couleur. A la réception d’un centre de Ismaïl Diarra, Adama Traoré contrôle le cuir du pied avant d’expédier un violent tir qui passe à côté de la cage gardée par le keeper kayesien, Mamadou Diarra. Les visiteurs réagissent à la 12ème minute. Ils vont répliquer par Zié Coulibaly, qui se débarrasse de son garde du corps avant de servir sur un plateau d’or son complice Abdramane Diallo dans la zone de vérité olympienne. Malheureusement ce dernier rate son contrôle. Au retour des vestiaires les Kayesiens prennent la direction des opérations. A la 48ème minute, à la réception d’un bon centre de l’intenable Mamadou Nadio Sylla, le canonnier Zié Coulibaly contrôle le cuir du pied avant d’expédier un violent tir qui oblige le gardien olympien, Erick Junior Koné à sortir le grand jeu pour empêcher le cuir de se loger dans ses filets. Les joueurs de Sékou Seck ont pris cette menace au sérieux et répliqueront à la 53ème minute par l’international junior Tiécoro Keïta.

Après avoir fait un débordement dans le couloir gauche, ce dernier fait un bon centre qui tombe dans le dos de la défense kayesienne, Bassoma Sangaré envoie un joli coup de tête qui tombe malheureusement dans les mains du keeper de la Cité des rails, Mamadou Diarra. La dernière occasion était à l’actif des Kayesiens. A la 72ème minute l’intenable Zié Coulibaly, balle au pied, efface un défenseur olympien avant de voir son tir dévier en corner par Erick Junior Koné. Le score restera inchangé jusqu’au coup du sifflet final du référé central Brahima Ouelé. « On a bien joué pendant les 90 minutes et nous avons eu d’énormes occasions, mais malheureusement on n’a pas eu la chance de scorer. Ça fait partie du football, il y a des jours où il est très difficile pour une équipe de marquer le but. Nous sommes en train de travailler sur l’attaque pour que ça puisse bien fonctionner avant la campagne des compétitions africaines (ndlr : la ligue des champions africaine). Nous sommes en bas du tableau nous allons travailler d’avantage pour qu’on puisse récupérer la place qui est la nôtre dans le championnat. Je félicite l’adversaire, ils ont bien joué » a analysé le technicien adjoint olympien, Ismaël Diané. « Je suis content pour ce partage des points, en football on cherche la victoire à défaut de cela le partage des points est bien surtout quand on est en déplacement. Le Sigui d’aujourd’hui est différent de l’ancien Sigui. Mes joueurs ont joué avec beaucoup d’agressivité et je suis prêt à affronter toutes les grandes équipes » a martelé le technicien kayesien, Martins Onwuhai.

Mardi 31 janvier au stade Modibo Keïta

COB – Sigui : 0-0

Arbitrage de Brahima Ouelé, assisté de Moumini Berthé et Salif Coulibaly COB : Erick Junior Koné, Soumaïla Sidibé, Modibo Kiriki Konté, Cheick Oumar Ballo, Moussa Konaté, Abdoulaye Dembélé, Waly Diabaté (Sidy. M. Keïta), Tiécoro Keïta, Adama Traoré (Mahamadou Kebé), Bassoma Sangaré, Ismaïla Diarra (Aboubacar Diarra). Entraîneur : Sékou Seck Sigui : Mamadou Diarra, Dialakan Goumané, Bouyagui Magassoyba, Kelechi Justice, Isack Kanouté, Abdramane M. Dembélé, Tiéfing Doumbia (Dahoba Magassa), Ousmane Kouka Niang (Lamine Traoré), Zié Coulibaly, Mamadou Nadio Sylla, Abdramane Diallo (Mamadou Diallo). Entraîneur : Martins Onwuhai

Le Programme

Aujourd’hui au stade Modibo Keïta

16h30 : Djoliba-Onze Créateurs

18h30 : J.A.-CSD

Vendredi 3 février au stade Modibo Keïta

16h30 : Stade-ASKO

18h30 : AS Police-Réal

A Sikasso

Stade malien de Sikasso-Nianan

Samedi 4 février au stade Modibo Keïta

16h : ASOM-CSK

18h : ASB-Bakaridjan

 

Boubacar Thiéro

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.