Championnat national : Le Stade Malien explose ELEWIDJ et prend la tête du classement

1

Championnat national : Le Stade Malien explose ELEWIDJ et prend la tête du classementLarges vainqueurs 5-1 des Jaunes d’Aguelhoc, les Stadistes prennent provisoirement les commandes du championnat en attendant le choc COB-Réal qui a été reporté pour cause de coupe de la Confédération.

 

Deux rencontres étaient au programme dimanche au stade Modibo Keïta pour le compte de la 19è journée : Elewidj-Stade malien et Djoliba-Office du Niger sports. Mais en raison des fortes pluies qui se sont abattues sur Bamako, la deuxième rencontre entre les Rouges et les Riziculteurs de Ségou a été reportée à une date ultérieure. Seule l’explication entre Elewidj FC et le Stade malien s’est donc déroulée et le moins que l’on puisse dire est que les Blancs ne sont pas allés avec le dos de la cuillère avec leurs adversaires. En effet, c’est par le score sans appel de 5-1 que les pensionnaires de Sotuba se sont imposés devant les néophytes d’Aguelhoc, prenant du coup la tête du classement en attendant le match du COB. Dimanche au stade Modibo Keïta, le keeper-capitaine Soumaïla Diakité et s‘est coéquipiers ont donné une véritable leçon de football aux Kidalois. Le calvaire des joueurs d’Elewidj commence à la 23è minute avec l’ouverture du score par Lamine Diawara bien servi par le remuant Abdoulaye Sissoko (1-0). Deux minutes seulement après ce but, les Stadistes doublent la mise par Mandala Konté (25è min, 2-0), avant de marquer un troisième but à quelques secondes de la mi-temps, œuvre de Moussa Diawara (3-0, 45è min). Au retour des vestiaires, les protégés de Pascal Janin continuent sur leur lancée face à des Kidalois complètement dépassés par la rapidité et la vitesse d’exécution de leurs adversaires. A la 50è minute, Lamine Diawara réalise le doublé et porte le score à 4-0. Avec ce doublé, le canonnier du Stade malien occupe désormais seul la tête du classement des buteurs avec 12 réalisations. Suite à un corner bien tiré par Mamadou Sidibé, Abdoulaye Bangoura sauve l’honneur pour les siens (4-1, 55è min). Mais le dernier mot reviendra au team de Sotuba, le milieu offensif Abdoulaye Sissoko inscrivant le cinquième but d’une frappe lourde qui transformera le gardien Boubacar Doumbia en simple spectateur (5-1, 68è). Avec cette victoire les Blancs portent leur capital-points à 41 points, soit 3 unités de plus que le COB dont le choc avec le Réal a été reporté à une date ultérieure pour cause de coupe de la Confédération (les Réalistes affrontent Coton sport de Garoua ce week-end au Cameroun, ndlr).

Seïbou S. KAMISSOKO

Dimanche 18 mai au stade Modibo Keïta Elewidj FC-Stade-malien : 1-5. Arbitrage de Bakary Coulibaly assisté de Baba Nombaliba et de Djénéba Dembélé. Buts de Lamine Diawara (23è, 50è min), Mandala Konté (25è min), Morimakan Koïta (45è min) et Abdoulaye Sissoko (68è min) pour le Stade malien; Abdoulaye Bangoura (55è min) pour Elewidj.

 

Elewidj FC : Boubacar Doumbia, Souleymane Fané (Kamory Keïta), Boubacar Ballo (cap), Modibo Dembélé (Bassirou Abdoul K. Maïga), Moussa Koumaré, Abdoulaye Bangoura ,Abdoul Karim Kané , Cristophe Abouta, Aliou Cissé, Mamadou Sisibé, Abdou Kanouté. Entraîneur : Demba Traoré.

 

Stade-Malien : Soumaïla Diakité (cap, Djigui Diarra) , Moussa Coulibaly , Pierre Daïlan, Souleymane Konaté, Oumar Koné, Mandala Konté, Cheick M.C Doumbia (Djibril S. Traoré), Moussa Diawara, Morimakan Koïta, Abdoulaye Sissoko, Lamine Diawara (Boubacar Bangoura).

Entraîneur : Pascal Janin.

PARTAGER

1 commentaire

  1. au stade c’est tjrs les memes elements , pas d;evolution, pas de changement pas de formation.C’est grave pour une equipe qui affiche des ambitions.

Comments are closed.