Championnat national : Un baptême du feu royal pour l’ASOM

0
1

Sous la houlette de leur duo d’attaque composé de Lassana Diarra et Adama Sidibé, les Olympiens ont créé la sensation en s’imposant largement 3-1 face à l’ASB. Une belle entrée en matière pour le promu du District.

L’Association sportive et olympique de Missira (ASOM) ne pouvait espérer meilleur départ en championnat national. Pour leur baptême du feu en première Division, les Olympiens ont créé la sensation en s’imposant largement 3-1 face à l’ASB, mardi au stade du 26 Mars. Dès le coup d’envoie de la rencontre l’ASOM s’est mise dans la bonne direction de marche, débloquant le tableau d’affichage par l’ancien attaquant du CSK, Lassana Diarra (3è min). Suite à une longue passe d’un partenaire, le canonnier de l’ASOM efface son vis-à-vis avant d’expédier un violant tir au fond des filets du keeper de l’ASB, Sory Ibrahim Traoré (3è mn ; 1- 0). Galvanisés par ce but matinal, les Olympiens dominent la rencontre et se procurent une nouvelle occasion franche lorsque le même Lassana Diarra place un puissant heading qui frôle le poteau gauche du keeper bamakois (20è min). Ce ne sera que partie remise pour le promu du District car, deux minutes plus tard, Adama Sidibé porte le score à 2-0. Le joueur de l’ASOM reprenait ainsi une tentative de l’inévitable Lassana Diarra repoussée par Sory Ibrahim Traoré (22è mn ; 2-0).

Le festival offensif se poursuivra pour l’ASOM avec un nouveau but signé Lassana Diarra. Servi sur un plateau d’or par l’intenable Isack Tano qui avait faussé compagnie à son garde du corps, l’attaquant-vedette de Missira n’aura qu’à pousser le cuir au fond des filets du pauvre Sory Ibrahim Traoré (40è mn ; 3-0). A 3-0, le match était plié pour les Olympiens qui pouvaient alors gérer tranquillement la deuxième période. Du côté des Bamakois, on notera juste ce face à face perdu par Mohamed Dossou Kané qui s’était présenté seul devant le keeper de Missira, Seydou Tangara (44è min). Au retour des vestiaires le technicien de l’ASB, Hervé Gnessoa effectuera des changements pour donner plus de percussion à son attaque. Sadio Sissoko et Boubacar Sissoko sont alors lancés dans le grand bain et dès son apparition sur la pelouse, le premier se signale en offrant un caviar à Mamadou Kouyaté.

Malheureusement, ce dernier croise trop sa frappe qui rase le poteau de Seydou Tangara (61è min). A la 86è min, suite à un exploit personnel, Malick Berthé expédie un puissant tir qui oblige le keeper de Missira à sortir le grand jeu pour empêcher la balle d’aller au fond de ses filets. Il faudra attendre la dernière minute du temps réglementaire pour voir Sadio Sissoko sauver l’honneur pour l’ASB. la réception d’une passe d’Amara Mallé, l’attaquant de l’ASB contrôle le cuir du pied avant de battre le gardien adverse d’un puissant tir (89è mn ; 3-1). Le score ne bougera plus jusqu’au coup du sifflet final du référé central Oumar A. Touré. A l’issue de la rencontre, Kassem Massati Bamba a salué la belle prestation de ses joueurs. « Nous sommes un groupe, une famille. Nous avons une jeune équipe et qui parle de jeunesse parle de fraîcheur physique. Je pense également que l’expérience des anciens du groupe nous a beaucoup aidés aujourd’hui (mardi, ndlr). Notre objectif reste le maintien en D1. Nous avons bien commencé la compétition, mais ce n’est qu’un départ et il faut garder les pieds sur terre. Nous allons continuer à travailler pour améliorer notre niveau de jeu » commentera le technicien de l’ASOM visiblement satisfait de la prestation de son équipe.

Mardi 13 décembre au stade du 26 Mars

ASOM–ASB : 3-1

Buts de Lassana Diarra (3è et 40è min) et Adama Sidibé (22è min) pour l’ASOM ; Sadio Sissoko (89è min) pour l’ASB. Arbitrage de Oumar A. Touré assisté de M’baba N Diabaté et Amadou Diakité.

ASOM : Seydou Tangara, Sambadjo Djibo (cap, Moussa Cissé), Souleymane Diarra, Fodé Lamine Keïta, Adama Diarra, Souleymane Dembélé (Moussa Sogoba), Marcel Nana, Adama Sidibé, Ibrahim Tamboura (Djélimory Kané), Isack Tano et Lassana Diarra.

Entraineur : Kassem Bamba.

ASB : Sory Ibrahim Traoré, Daouda Camara (cap), Diakaridia Tounkara, Mamadou Kouyaté (Malick Berthé), Amara Konaté, Laraby Berthé, Soboua Sogoba, Drissa Dembélé (Boubacar Sissoko), Amara Mallé, Drissa Ballo et Mohamed Dossou Kané (Sadio Sissoko).

Entraineur : Hervé Gnessoa.

 

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.