Championnat national : Tout va bien pour le COB

0

COBLes Verts ont enregistré leur troisième victoire consécutive et conforté leur deuxième place au classement. En deuxième heure, le CSK et le CSD se sont neutralisés 0-0

La 13è journée du championnat national a débuté samedi. L’honneur est revenu au deuxième du classement, le COB et à la lanterne rouge, Elewidj FC d’ouvrir le bal. Comme il fallait s’y attendre la confrontation a tourné à l’avantage des Verts larges vainqueurs 3-1.

Il faut dire que ce match était très attendu par les supporters des deux équipes. D’un côté, les Olympiens avaient à cœur de prolonger leur série d’invincibilité et de l’autre, il y avait les joueurs d’Aguel-hok scotchés à la dernière place du classement et qui se battent depuis plusieurs semaines pour s’extraire de la zone dangereuse. Ainsi, dès le coup d’envoi, les Verts affichent leurs ambitions en prenant la direction des opérations. Evoluant en 4-1-3-2 le deuxième du classement se met vite en exergue mais bute à plusieurs reprises sur le rideau défensif des joueurs de la 8è Région qui avaient opté pour un 4-2-3-1. L’équipe de Demba Traoré défendait souvent à 10 et n’avait que le seul Aliou Cissé en pointe. Ce dernier était épaulé par Bassirou A. Maïga légèrement excentré sur le côté gauche.

Les Verts dominent le début de la rencontre, mais leurs tentatives sont annihilées par l’arrière-garde adverse, à l’image de cette frappe de Mamady Sidibé (14è min). Auparavant, Toloba Aremu K. Bakayoko avait obligé le keeper adverse à se détendre pour capter le cuir (12è min). La troisième tentative sera la bonne pour les pensionnaires de l’ex-Base. Suite à une incursion, Hamidou Traoré expédie une frappe puissante qui ne laisse aucune chance au portier Soumaïla Diawara (1-0, 22è min).

Après cette ouverture du score les Olympiens font circuler le ballon et obligent les joueurs d’Aguel-hoc à courir derrière le cuir. Peu avant la demi-heure, Naby Bangoura profite d’un mauvais placement de la défense d’Elewidj pour doubler la mise (2-0, 27è min). Après ce deuxième but, le COB tombe dans la facilité mais garde le pied sur le ballon jusqu’à la pause.

Au retour des vestiaires, les protégés de Demba Traoré changent de système et optent pour un 4-3-3. Résultat : suite à une mauvaise passe du capitaine des Olympiens, Mamady Sidibé récupère le ballon et trompe Abdoulaye Samaké (2-1, 60è min). Galvanisés par cette réduction du score, les joueurs d’Aguel-hok accentuent la pression sur leurs adversaires. L’équipe monte d’un cran et commence à défendre plus haut. Abdou Kanouté est associé à Mamadou Sidibé à la pointe de l’attaque. Les Jaunes se montrent plus entreprenants, mais manquent de lucidité à dans les 30 derniers mètres.

En face, les Olympiens répliquent par des contres. Peu après l’heure de jeu, Bougadary Fomba est à deux doigts de libérer les siens mais le keeper Soumaïla Diawara veillait au grain (66è min). La réaction des joueurs de la 8è région sera immédiate. Mamadou Sidibé effectue un centre pour Abou Kanouté mais le défenseur central des Verts, Mamady Sidibé est plus prompt et se dégage de la tête, (70è min).

Le COB tente de se mette à l’abri. Mamady Diané et Aboubacar Diarra sont intégrés par le coach Sékou Seck pour stabiliser le milieu. Mais malgré l’intégration de ces deux éléments, Elewidj continue sur sa lancée, à l’image d’Abdou Kanouté qui voit son tir passer au dessus de la transversale (75è min). En toute fin de partie les Olympiens tuent le suspense grâce à Bougadary Fomba qui reprend de près un tir de Mamady Diané repoussé des deux poings par le portier Soumaïla Diawara (3-1, 81è min).

Score final : 3-1 pour le COB qui n’a plus perdu en championnat depuis la troisième journée et la défaite 1-0 contre le Djoliba.En deuxième heure le CSK et le CSD se sont neutralisés 0-0 au terme d’un match animé, mais pauvre en occasions de but. Les Boys du CSK qui restaient sur une bonne série de trois succès d’affilée, sont tombés sur une équipe du CSD très motivée qui a donné tout ce qu’elle avait dans les tripes.

D. COULIBALY

Samedi 5 avril au stade Modibo KeĂŻta

COB-Elewidj : 3-1

Buts de Hamidou Traoré (22è min), Naby Bangoura (27è min) et Bougadary Fomba (81è min) pour le COB et Mamadou Sidibé (60è min) pour Elewidj.

Arbitrage de Abdoulaye Sissoko assisté de Abdoul K. Camara et Modibo Samaké

COB : Abdoulaye Samaké, Mamadi Sidibé (cap), Yacouba Doumbia, Idrissa Sangaré, Adama Diawara, Modibo Konté,Alseny Bangoura, Naby Bangoura (Mamady Diané), Toloba Ameru K. (Bougadari Fomba), Hamidou Traoré (Aboubacar Diarra) et Djibril Coulibaly. Entraîneur : Sékou Seck.

Elewidj : Soumaïla Diawara, Modibo Dembélé, Boubacar Ballo (cap), Souleymane Fané, Moussa Diawara, Abdoul Karim Koné, Christophe Abouta (Abdou Kanouté), Mamadou Sogoré (Sory B. Kouma), Aliou Cissé, Abdoulaye Bangoura et Bassirou A. Maïga). Entraîneur : Demba Traoré.

PARTAGER