Championnat national,12è journée : L’AS Police joue gros

0
1

La 12è journée du championnat national débute cet après midi. L’honneur reviendra à la lanterne rouge, l’AS Police d’ouvrir le bal contre le Nianan au stade Modibo Keïta. Depuis plusieurs jours, c’est l’inquiétude du côté des Policiers.

En 11 rencontres, Aliou Sangaré et ses partenaires n’ont engrangé que 4 petits points. Autrement dit, l’AS Police n’a remporté aucune victoire depuis le début du championnat, totalisant 4 nuls et 7 défaites. Mais lors de leur dernière sortie Kanda Camara et ses coéquipiers ont obtenu le nul 1-1 sur le terrain du CSD à Koulikoro. Les Policiers ont donc une bonne occasion de confirmer ce résultat avec la visite du Nianan qui occupe la 12è place du classement avec 12 points. En 2è heure, les Onze Créateurs s’expliqueront avec l’ASOM. L’équipe coachée par l’Ivoirien Kassim Bamba a fait forte impression au début de la compétition. Mais depuis leur belle victoire devant l’AS Police (5-0, 6è journée) les Olympiens n’ont plus goûté à la joie du succès et restent scotchés à la 13è place à seulement une petite unité du premier relégable, les Onze Créateurs (14è, 10 pts). Contrairement à l’ASOM, les Onze Créateurs commencent à souffler après le nul 0-0 face au Djoliba et surtout la victoire contre l’AS Police battue 2-1 lors de la 10è journée. L’enjeu de cette explication entre Olympiens et Créateurs est donc de taille. Les deux équipes ont besoin chacune de points pour s’éloigner de la zone rouge et la défaite est interdite de part et d’autre.

Dimanche le leader du classement, le Djoliba affrontera le CSK. Il y a une semaine les Rouges faisaient seuls la course en tête et semblaient intouchables. Mais en deux journées, l’équipe de Hérémakono a vu son avance s’effondre et le leader du classement ne compte plus que 4 unités d’avance sur le Stade malien et 5 sur la J. A. Les joueurs de Aliou Badra Diallo comptent 27 points contre 23 pour les pensionnaires de Sotuba. Les deux nuls des précédentes sorties des Rouges (0-0 contre les Onze Créateurs, 9è journée en retard, 1-1 face au Réal, 11è journée) sont passés par là. Toutefois, l’équipe de Hérèmakono reste toujours invaincue en championnat, donc maître du jeu. Pour préserver son acquis, le Djoliba doit tout simplement s’imposer dimanche face au CSK qui n’a plus gagné depuis la 5è journée et le court succès 1-0 devant les Onze Créateurs. Les Boys traversent une période difficile et les Rouges devraient en profiter pour enfoncer leurs adversaires.

Lors de leurs deux dernières sorties, les Centristes ont subi une véritable humiliation, s’inclinant 0-3 puis 0-4 face, respectivement au Sigui et au Stade malien. En 2è heure, l’ASKO en découdra avec le COB dans une rencontre qui promet des étincelles. Depuis deux ans, les Oranges et les Olympiens jouent le rôle d’animateurs du championnat et se distinguent par leur beau jeu. Tous les ingrédients semblent donc réunis pour voir les deux équipes produire du spectacle et régaler le public. Pendant ce temps, le deuxième du classement, le Stade malien sera en déplacement à Kayes pour affronter le Sigui. Depuis deux journées, les Blancs traversent une bonne phase et devraient logiquement confirmer ce retour en forme face à un Sigui qui s’était incliné sur ses installations lors de la précédente journée contre le Djoliba (0-1, 10è journée). Ce match avait été arrêté à cause des incidents provoqués dans le temps additionnel par les supporters de la capitale des Rails. Un comportement condamné par le vice-président du Sigui Aliou Traoré qui a tenu à présenter ses excuses au monde du football malien. Le même dimanche à Ségou, l’AS Bakaridjan (4è, 20 pts) reçoit le 3è du classement, la J. A. (22 pts). Seulement deux points séparent les deux équipes.

LE PROGRAMME

Vendredi 24 février au stade Modibo Keïta

16h30 : AS Police-Nianan

18h30 : Onze Créateurs-ASOM

Dimanche 26 février au stade Modibo Keïta

16h00 : Djoliba-CSK

18h00 : ASKO-COB

A Kayes

Sigui-Stade malien de Bamako

A Koulikoro

CSD-ASB

A Ségou

AS Bakaridjan-J. A.

Lundi 27 février au stade Modibo Keïta

16h30 : Réal-Stade malien de Sikasso

 

Ladji Madihéry Diaby

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.