Chan 2016: une finale entre une RDC habituée et un Mali ardent

8
Chan 2016: une finale entre une RDC habituée et un Mali ardent
Le Congolais Doxa Gikanji (à gauche) et le Malien Sékou Koita. Courtesy of cafonline

La finale du Championnat d’Afrique des nations de football (Chan 2016) va opposer les équipes de la RD Congo et du Mali, ce 7 février à Kigali. La RDC, déjà sacrée en 2009 et favorite de cette édition, devra résister à une jeunesse malienne sans complexes.

La République Démocratique du Congo confirmera-t-elle son statut de spécialiste du Championnat d’Afrique des nations de football ? Ou le Mali décrochera-t-il son premier trophée continental chez les séniors ?

Congolais et Maliens s’affrontent en finale du Chan 2016, ce 7 février à Kigali au Rwanda. Il s’agit d’une opposition de styles entre deux équipes aux parcours assez différents durant cette coupe d’Afrique réservée aux joueurs locaux.

Une équipe de RDC diminuée mais très soutenue

D’un côté, on trouve une RDC qui a la meilleure attaque du tournoi avec 11 buts inscrits, mais qui semble usée physiquement. Les Léopards ont en effet disputé des prolongations éreintantes face au Rwanda en quart et face à la Guinée en demi-finale. Ce dimanche, ils devront en outre composer avec la blessure de l’attaquant Hériter Luvumbu et avec la suspension du défenseur Padou Bopunga.

« Nous avons la volonté de gagner ce tournoi, a rappelé le sélectionneur Florent Ibenge. Les corps sont peut-être fatigués parce que nous avons disputé deux fois les prolongations, mais nous avons bien récupéré ».


Et l’équipe congolaise pourra compter sur le soutien massif de nombreux supporters venus au Rwanda. Le Chan est une compétition très populaire en RDC, depuis que les Léopards ont remporté l’édition 2009.

Une jeunesse malienne qui rêve de grande première

Une histoire d’amour est peut-être aussi en train de naître entre les Maliens et le Championnat d’Afrique des nations. Après de frustrantes éliminations au premier tour du Chan 2011 et en quarts de finale du Chan 2014, les Aigles ont déjoué tous les pièges tendus durant ce Chan 2016.

…….Lire la suite sur rfi.fr

SOURCErfi.fr
PARTAGER

8 COMMENTAIRES

  1. Le coach Djibril DRAME ne devait pas accepter d’aller avec les jeunes joueurs avec seulement deux semaines d’entrainement. Il faut accepter mettre ces dirigeants maliens au pas, sinon rien ne marcherait, je suis parfaitement d’accord avec Oumar MARIKO qui évoque la nécessité d’avoir tout de suite une 4ieme République, mais il faut d’abord nettoyer et ne pas accepter ce qui s’était passé au moment de la mise en place de la 3ieme République en mars 1991. Si nous ne mettions pas le Mali sur les rails, il disparaitra de sa belle disparition dans quelques années. D’ailleurs, je crois que cette rentrée dans la 4ieme République se fera sans équivoque dans la plus grande douleur, cela est sans nul doute indéniable. Qu’Allah le tout puissant aide et protège le Mali. Les noirs sont sans équivoque maudits par Allah le tout puissant.

  2. 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯
    ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗
    Première réaction de MUGABE longuement “bée bouche” ….. ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ) 😯 😯 😯 😯 😯 😯
    -Célafautofrançais ……
    ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗ ❗

  3. coaching approximatif de Djibi cet après midi et cela s’est payé cash 👿 On ne change pas une équipe qui gagne c’est à retenir, ne pas compter sur l’enthousiasme des remplaçants qui voulaient se montrer. Et que dire de Sékou Koita, il a été l’ombre de lui même 👿
    C’est dommage car on ne joue pas une finale pour la perdre, tant ça n’arrive pas tous les jours 👿 👿
    A présent que vont les thuriféraires de ibkalamité qui lui avait déjà ce succès avant le terme 👿 👿

  4. 3-0 c’est prévisible avec l’entrée catastrophique de Issiaka Samaké en défense alors qu’il n’était pas titulaire auparavant ❗ Il a été un boulevard pour les congolais cet après midi 👿 👿

  5. Salut aigle nous soume avec vous bon cahns au malien an pris por voux qu dieux acoirde nou prier bon chance au drame et ce gene toute mali avec vous inchaalla cet cupe sera malien pridans et pasiens de la pas de aigles merci

Comments are closed.