Cheick Fanta Mady Diallo, manager général du stade malien : « Les Maliens peuvent compter sur le Stade »

0

Dans le cadre des matchs aller des huitièmes de finale de la ligue des champions africains (dernier tour avant la phase de poule), le Stade Malien jouera le week-end prochain face au Coton Sport du Cameroun. En prélude à ce match très capital, nous avons rencontré Cheick Diallo, manager général du Stade. Dans une interview exclusive, il nous parle de l’état d’esprit du club, de l’adversaire, de l’objectif visé par le Stade et de son état de forme. Lisez !

Cheick Fantamady Diallo
Cheick Fantamady Diallo

Le Pouce : Dans quel état d’esprit, vous effectuez le voyage au Cameroun pour affronter le Coton Sport ?

Cheick Diallo : Je pense que la compétition africaine est l’objectif numéro 1 de la saison. En début de saison, on a fixé beaucoup d’objectifs mais la coupe africaine est l’objectif principal. On est en phase de se qualifier parce qu’il ne reste plus que ce match, donc, on est conscients de cela et on prend ce match avec beaucoup  plus de sérieux.
Le Pouce : Avez-vous une idée de l’adversaire ?
Cheick Diallo
 : On essaie de se renseigner, sinon, le mieux était d’aller les voir. Mais, malheureusement, le calendrier ne nous a pas permis d’aller les voir. Mais, je pense que le Stade a ses qualités. On va essayer de préparer le match. Au mieux, faire tout pour que les joueurs se sentent bien le jour du match. C’est vrai, si on avait des renseignements sur l’adversaire, ce serait mieux. Mais, dès l’instant que tu as un adversaire en face quel qu’en soient les situations, il faut que ce jour-là, tu sois plus meilleur que lui. Donc, nous sommes en train de nous préparer dans ce sens-là.
Le Pouce : Quel objectif visez-vous au cours de ce déplacement ?
Cheick Diallo :
L’objectif, c’est la victoire, parce que si tu gagnes à l’extérieur, ça peut te faciliter beaucoup la tâche à domicile même si le match va se jouer en aller et retour. Donc, il faut mieux négocier le match aller pour se mettre en bonne position pour le match retour.
Le Pouce : A quelques encablures de cette confrontation, peut-on connaître l’état de forme de votre formation ?
Cheick Diallo
 : L’état de forme de l’équipe est très bon. Elle (l’équipe) est très sereine. Pour preuve, elle est seule devant, en tête du championnat national.

Le Pouce : Le peuple stadiste peut-il compter sur sa formation ?
Cheick Diallo :
Les Maliens peuvent compter sur le Stade, c’est sûr. C’est le sport. Il faut que les Maliens sortent massivement pour supporter aussi. Je pense que cette dernière étape, concerne tout le monde. Si les Maliens espèrent sur l’équipe, mais qu’ils restent à la maison, qu’ils ne participent pas, je pense, en ce moment, que ce n’est pas une bonne chose. Je souhaite que tout le monde sorte massivement pour supporter l’équipe au match retour de la première à la dernière minute car, nous sommes aujourd’hui le seul représentant malien dans les compétitions africaines.
Le Pouce : Avez-vous un message particulier ?
Cheick Diallo
 : Je demande encore au public malien de sortir massivement pour le match et de nous accompagner avec des bénédictions pour ce match aller. Je pense que si le public répond présent, les autorités feront ce qu’elles ont à faire. Elles s’occupent du sport malien. De ce côté, je pense qu’il n’y aura pas de problème. Au Stade Malien, cette année, on fait beaucoup d’efforts pour mettre l’équipe dans les conditions meilleures. Maintenant, on a besoin du public pour aller jusqu’au bout.
Entretien réalisé par

Siriman DOUMBIA

PARTAGER