Accueil Sports CHILI 2015: Un sommet africain pour l’histoire

CHILI 2015: Un sommet africain pour l’histoire

9

Mali-NigeriaIl y a trois semaines, 24 équipes issues de six confédérations se sont lancées dans l’aventure de la Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Chili 2015. 52 matches plus tard, une chose est sûre : la couronne reviendra à une sélection africaine. Quant aux deux autres demi-finalistes, la Belgique et le Mexique, ils espèrent encore pouvoir décrocher le bronze. FIFA.com fait le point sur la dernière journée du tournoi.

La finale

Mali – Nigeria, Vina Del Mar, 19h00

Pour la première fois depuis 22 ans et en dix tournois disputés, la finale de la Coupe du Monde U-17 opposera deux équipes issues de la même confédération. En 1993, deux formations de la CAF, le Ghana et le Nigeria, avaient déjà eu ce privilège. Les Golden Eaglets s’étaient alors imposés 2:1, décrochant par la même occasion leur deuxième titre mondial. “C’est très important pour le football africain. C’est incroyable. Jusqu’ici, ça n’était arrivé qu’une seule fois”, s’étonnait le Nigérian Orji Okwonkwo au micro deFIFA.com. En cas de victoire samedi soir, le multiple champion africain deviendrait la seconde équipe à défendre son titre, après le Brésil (1997/99).

Si les Nigérians ont déjà disputé de nombreuses finales au cours de leur histoire, c’est la toute première fois qu’une sélection malienne se qualifie pour la dernière étape d’une compétition de la FIFA. Après avoir terminé troisième de la Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2015 en Nouvelle-Zélande en juin dernier, le Mali se retrouve à nouveau sur le devant de la scène. “L’appétit vient en mangeant”, a déclaré à la veille des demi-finales le sélectionneur Baye Ba, qui convoite désormais le titre avec gourmandise.

Si les statistiques des deux sélections A font largement pencher la balance en faveur du Nigeria (quatre victoires, trois nuls, une défaite), le Mali est en tête pour ce qui est des sélections de jeunes. En Coupe du Monde U-20 1999, le Nigeria, pourtant pays organisateur, avait subi la loi des Aiglons en quart de finale (1:3).

Le match pour la troisième place
Belgique – Mexique, Vina Del Mar, 16h00

Il s’agit de la première rencontre à cette échelle entre ces deux équipes que tout semble opposer. Les Belges ont d’ores et déjà rempli leur contrat et bien plus encore. Troisièmes de leur groupe, ils se sont qualifiés de justesse pour les huitièmes de finale, avant de progresser de match en match et de tenir la dragée haute au Mali en demi-finale.

Après avoir décroché le titre en 2011 et disputé la finale il y a deux ans, les Mexicains viennent de perdre la première demi-finale d’une Coupe du Monde U-17 de leur histoire. Ils devront donc se contenter au mieux du bronze cette année. Lors de l’un des matches les plus palpitants du tournoi, El Tri s’est incliné 4:2 contre le Nigeria, sans pour autant démériter. “Les deux équipes ont eu des occasions. Malheureusement, les Nigérians ont été beaucoup plus réalistes. Ça a fait toute la différence”, a ainsi conclu le sélectionneur Mario Arteaga à l’issue de la rencontre.

Le joueur à suivre
Kelechi Nwakali (Nigeria)

Le capitaine du Nigeria, qui a failli déjà être de l’aventure lors du titre de 2013, compte bien terminer Chili 2015 en beauté, lui qui compte déjà trois buts et trois passes décisives dans le tournoi.

La stat
3 –
Si le Nigérian Victor Osimhen (9 réalisations) semble très bien parti pour décrocher le Soulier d’Or adidas, la course paraît plus serrée que jamais en ce qui concerne le reste du podium. Avec trois buts chacun, les Nigérians Kelechi Nwakali et Samuel Chukwueze, le Malien Sidiki Maiga et le Belge Rigo sont tous encore en lice. Ils sont actuellement devancés par l’Allemand Johannes Eggestein (4 buts), éliminé dès les huitièmes de finale par la Croatie.

Entendu…
“Une Coupe du Monde est une expérience très spéciale. On ne sait jamais si on aura l’occasion d’en disputer une autre. Notre rêve de remporter le titre est brisé, mais nous avons encore l’ambition de monter sur le podium. Nous allons tout faire pour battre la Belgique et conclure ce tournoi sur une note positive” – Diego Cortes, milieu de terrain du Mexique

(FIFA.com) 07 nov. 2015
PARTAGER

9 COMMENTAIRES

  1. Cher frère bravo rien a dire on vous souhaite de plus encore , vous avez montre le drapeau de la nation dans le monde entier…..

  2. Bravo les aiglons, vous n’avez pas démérité. Malgré les 2 à 0, vous avez bien joué.
    Félicitations aux jeunes nigerians aussi.
    Dans tout ça, c’est l’Afrique qui gagne même si je aurais voulu que c’est soit le Mali.
    Qu’Allah bénisse le Mali.

  3. Bonne chance les aiglonnets……. La nation entière est derriere vous. J’ai bon espoir que nous allons gagner cette coupe…Inshallah….

  4. Le football africain a toujours été exceptionnel et nous detenons les meilleurs parmis d’autres meilleurs au monde donc formidable.
    Pour cette finale encore une fois historique et exceptionnelle que le meilleur gagne.
    Mais Je suis de tout coeur avec Nos Juniors pour qu’ils Nous ramènent la Coupe haut les Mains et faire flotter le drapeau malien au Sommet du tournoi.
    Bonne chance et bon courage les jeunes. Vous en êtes capables et je ne doute pas de vos capacités poir cela.

  5. Chili 2015: Un sommet africain pour l’histoire
    Par FIFA

    РBonne chance aux n̫tres et que la f̻te soit belle!
    РBelle avec la coupe et non avec des ̩loges de perdants magnifiques de 2̩, 3̩, 4̩ place!
    – Un sentiment que l´on connaît pour l´avoir fêté “douloureusement” á plusieurs reprises entre autres:

    1-Yaoundé 1972 (Finale/Senior)
    2- Mali-Nigeria-/Nigeria-Mali 1989 (Finale/CAN Junior)
    3- Tunis 1994 (4e CAN Senior)
    4- Bamako 1995 (4e CANCadet)
    5- Botswana1997 (Finale -CANCadet )
    6- 3- Lagos 1999 (3e Coupe du Monde Junior)
    7- Seychelles 2001 (3e CANCadet )
    8- Trinité-et-Tobago (4e Coupe du Monde Cadet )
    9- Bamako 2002 (4e CAN Senior)
    10- Ouaga 2003 (3e CAN Junior)
    11- Tunis 2004 (4e CAN Senior)
    12- AfSud 2011(4e CAN Junior)
    13- Libreville 2012 (4e CAN Senior)
    14- Algérie 2013 (4e CAN Junior)
    15- AfSud 2013 (3e CAN Senior)
    16- G.Equat. 2015 (Tirage)
    17- Sénégal 2015 (4e CAN Junior)
    18- Nvl.Zlde 2015 (3e Coupe du Monde Junior)

    19- Niamey 2015: TITRE CAN-Cadet
    20- Vina Del Mar (CHILI) ?

    • @ Mossad,
      Merci de nous rappeler et de prendre connaissance de ces evenements historiques de notre football. Je suis un grand du foot mais c’est formidable de se souvenir et surtout d’apprendre de quoi 😉 .

      • Oui avec une victoire sur le Ghana en match de classement. Je pense, si mes souvenirs sont bons.

      • Vrai!!

        Autant pour moi…CAN 2012 Libreville: 3 ème au lieu de 4è…
        2: O contre le Ghana!

Comments are closed.