Comité des supporters : L’UNASAM portée sur les fonts baptismaux

0
1

Comité des supporters : L’UNASAM portée sur les fonts baptismaux.

La nouvelle association qui s’appelle Union nationale des associations de supporters des Aigles du Mali (UNASAM) a été portée sur les fonts baptismaux, mercredi dernier au cours d’une cérémonie qui s’est déroulée en présence du ministre de la Jeunesse et des Sports, Djiguiba Keïta. Outre le ministre Keïta, on notait la présence des deux présidents ou plutôt anciens présidents du CCSA et de l’ASIAM, Souleymane Diabaté et Cheickna Demba. En fait, le Comité central des supporters des Aigles du Mali et l’Association des supporters indépendants des Aigles du Mali (ASIAM) avaient fusionné le 15 décembre dernier pour donner l’UNASAM, mais cette fusion n’était pas encore officielle. Désormais, c’est chose faite avec la cérémonie organisée mercredi dans la cour du ministère de la Jeunesse et des Sports.

La nouvelle association est dirigée par Souleymane Diabaté, avec comme premier vice-président, Cheickna Demba. Pour ce dernier, la fusion des deux structures longtemps souhaitée, était devenue une nécessité en raison des ambitions de plus en plus grandes des supporters pour les sélections nationales. « Cette fusion doit nous permettre d’être présent sur tous les fronts pour jouer pleinement notre rôle qui est d’accompagner et de soutenir les efforts de nos sportifs », dira le nouveau vice-président de l’UNASAM, Cheickna Demba. « L’événement qui nous réunit aujourd’hui restera dans les anales du sport de notre pays. Quoi de plus beau que de voir les fils d’un même pays transcender leurs divergences en plaçant l’intérêt du pays au dessus. Nous avons été sensibles à la peine ressentie par les plus hautes autorités du pays avec l’existence de deux groupes des supporters des Aigles. Cette peine, nous la ressentons nous mêmes très souvent en présence des supporters d’autres pays où on ne constate aucune division », renchérira le président de l’UNASAM, Souleymane Diabaté. « Pour arrivée au résultat que nous célébrons aujourd’hui, il faut d’abord citer la volonté affichée par le président de la République, Amadou Toumani Touré de nous voir uni en toutes circonstances, la médiation de l’organisation panafricaine des supporters (Union africaine des supporters) lors de son 6è congrès tenu en octobre à Cotonou et les sages conseils du ministre de la Jeunesse et des Sports. Que toutes ces personnes de bonne volonté trouvent ici l’expression de notre profonde gratitude », ajoutera le premier responsable de l’UNASAM.« Nous profitons de cette tribune pour rappeler aux dirigeants sportifs et singulièrement à ceux du football que la situation qui prévaut actuellement au sein de leur discipline peut avoir des répercutions négatives sur la prestation de l’Equipe nationale et de nos clubs engagés dans les compétitions africaines. Nous les invitons à surmonter les difficultés et à placer l’intérêt du football au dessus de tout pour le bonheur de notre pays », conclura Souleymane Diabaté.

Pour le ministre de la Jeunesse et des Sports, cette fusion n’est pas une surprise quand on sait que le Comité central des supporters des Aigles du Mali et l’Association des supporters indépendants des Aigles du Mali ont toujours eu une ambition commune à savoir contribuer à la performance du sport malien. Il est donc logique, dira Djiguiba Keïta, que les deux associations se retrouvent aujourd’hui main dans la main, pour apporter ce plus dont les sélections nationales ont besoin. « Notre souhait est de voir d’autres associations de supporteurs rejoindre cette dynamique en marche pour le bonheur et la performance des Aigles du Mali », a plaidé le ministre Keïta. « Par cette fusion, soulignera le premier responsable du département de tutelle, les supporters des Aigles du Mali envoient un message fort à l’ensemble des acteurs du sport au Mali. A commencer par les sportifs qui doivent toujours mettre en avant les valeurs de courage et de solidarité véhiculées par le sport ! Quant aux dirigeants, ce message les appelle à plus d’unité et de cohésion dans la gestion quotidienne de nos disciplines sportives. Il est utopique de vouloir parvenir à des résultats sportifs à la hauteur de nos ambitions dans la division », conclura le ministre Keïta. Il faut rappeler que le bureau de l’UNASAM compte 21 membres dont 4 femmes. Le secrétariat général et la trésorerie sont occupés, respectivement par Oumar Camara et Dramane Diawara.

Ladji Madihéry Diaby 

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.