Comité National Olympique et Sportif du Mali : 132 tatamis pour soulager la Fédération Malienne de Judo

0

Le Comité National Olympique et Sportif du Mali vient de doter la Fédération Malienne de Judo de 132 tatamis de dernière génération de trois surfaces. Le président du Comité, Habib Sissoko, non moins directeur de développement du judo au niveau de la Fédération Internationale de Judo, a officiellement remis ces matériels, le samedi, au président de la Fédération Malienne de Judo, Amadou Traoré. 

Le président du CNOS, Habib Sissoko remettant symboliquement au président de la fédération du judo, Amadou Traoré

La Fédération Malienne de Judo était, depuis les événements du 22 mars 2012, confrontée à de sérieux problèmes de tatamis pour l’organisation de son programme d’activités. Et certains judokas avaient même de la peine pour s’entraîner dans un endroit approprié. Soucieux de l’avenir et du développement de cette discipline, le président du Comité National Olympique et Sportif du Mali, Habib Sissoko a décidé de mettre fin ce calvaire en dotant la Fédération Malienne de Judo de nouveaux tatamis.

La remise de ces matériels, composés de 132 tatamis de trois surfaces, a fait l’objet d’une cérémonie modeste mais pleine de signification, le samedi au siège du Comité en présence des responsables de la fédération à commencer par le président Amadou Traoré.

Le 1er vice président de l’Union Africaine de Judo et Directeur de développement de judo au niveau de la Fédération Internationale de Judo, Habib Sissoko était très heureux de remettre ces tatamis à la Fédération Malienne de Judo, qui en a fortement besoin.  Selon lui, c’est bien normal que le Comité National Olympique et Sportif dote cette fédération, après avoir mis à la disposition d’autres disciplines comme le taekwondo de tatamis. Pour lui, ces tatamis permettront désormais aux judokas maliens de mieux s’entraîner afin de préparer les différentes compétitions dans de meilleures conditions. Il s’agissait aussi à la fédération de reprendre ses activités.  “En tant qu’ancien président de la Fédération Malienne de Judo, aujourd’hui président d’honneur, c’est pour moi bien normal que j’ai un regard sur le développement de cette discipline comme bien d’autres. C’est pourquoi, j’ai été très préoccupé quand  j’ai appris que cette fédération ne dispose pas de tatamis pour organiser ses compétitions. Il fallait prendre des dispositions pour cela. C’est ainsi que le Comité a décidé d’offrir à la fédération de nouveaux tatamis” a-t-il précisé. Avant d’annoncer aux responsables de la fédération la création d’un centre de développement de judo à Sikasso, qui fait frontière à la Côte d’Ivoire, la Guinée et le Burkina Faso.

Le Président de la Fédération Malienne de Judo, Amadou Traoré, visiblement très heureux et ému, a salué ce geste le comité olympique pour ce geste à l’endroit de sa fédération. “Ces matériels sont arrivés au bon moment puisque notre fédération était confrontée à d’énormes difficultés. C’est un grand ouf de soulagement pour nous en recevant ces matériels. Nous allons organiser le 10 novembre prochain le tournoi de judo consacré aux enfants et notre programme annuel sera maintenant effectif. Nous disons grand merci au président du CNOS, Habib Sissoko” a précisé Amadou Traoré.      

Alou B. HAIDARA

PARTAGER