Complexe sportif du Centre Salif Keita : Les installations réhabilitées, inaugurées avec faste

Commentaires fermés [-] Texte [+] Email Imprimer

Le 20 Octobre 2012 a eu  lieu à Yirimadio en commune VI, un grand évènement sportif avec l’inauguration des installations réhabilitées  du complexe sportif du Centre Salif Keita(CSK) et surtout la présentation du nouveau président délégué du club en la personne d’Ibrahim Bodge dit Hibou .Etaient présents  à cette cérémonie tous les acteurs du ballon rond du pays(le Ministre de la jeunesse et des sports, Founè Hmèye Mahalmadane, le président de la fédération malienne de Football, Kola Cissé , le représentant du CNOSM, Tidiane Niambélé), les amis, les parents, les partisans  de Salif et autres anonymes.

 

Salif Keita entouré de G à D par Hammadoun Kola Cissé et le ministre Hamèye Founé visitant les installations du CSK

Crée en 1993 par Salif Keita, le centre Salif Keita et considéré sans doute comme le premier genre en Afrique. Ainsi le centre s’est fixé trois objectifs qui sont : permettre aux jeunes footballeurs  maliens de devenir professionnels, d’influer saur le style et la philosophie du jeu pratiqué Mali ; pourvoyer les différentes c catégories  d’équipes  nationales  de notre pays, en qualité de joueurs. L’atteinte de ces objectifs  a fait ses effets à partir de 1999 avec la génération des Djila, Seydou, Madou Diallo, et autres ont fait et continuent de faire le bonheur des différentes équipes nationales du Mali. Ce qui a poussé le public sportif malien à surnommer le CSK, d’équipe « Sambalanio » à cause de ces bonnes performances  comparées à son jeune âge avec autant d’admiration.  Ps de bien connaisseurs du football malien en devenant l’un des clubs  populaires  du pays. « Je voisa mal aujourd’hui quelqu’un contester, le fait que le CS K, a décomplexé le football malien, en formant des dizaines de professionnels ,alors que le Mali n’en  avait produit que de peu, ou même très peu , avant que notre club n’apparaisse  saur la scène nationale. Il est difficile aussi de nier que les Boy ont révolutionné notre football, à partir de la  deuxième moitié des années 90, avec leur football chatoyant qui, toute exagération mise à part n’était pas loin de rappeler celui pratiqué par le grand Barça. Et qui a changé la manière de jouer et de penser de toute une génération de footballeurs  maliens  » a déclaré l’emblématique Salif Keita. Autre grand évènement à retenir de cette cérémonie, c’est la présentation du nouveau délégué du club en la personne d’Ibrahim Bodge, un féru du ballon rond pour  avoir fait ses preuves à l’As Réal de Bamako «Au moment où la limite d’âge m’oblige à quitter la scène du football, je confie la gestion du club à Ibrahim Bodge. Un jeune frère du quartier qui a la faveur de l’opinion et le profil du futur patron. Donc à même de gérer convenablement » a indiqué le fondateur et propriétaire  du centre. Après le discours de Salif Keita, on a procédé à la visite guidée des installations  réhabilitées. Elles sont composées de trois bâtiments à étage, un hard servant de cuisine et deux terrains dont un gazonné. Le premier bâtiment est réservé pour l’administration du club et une salle d’entente pour les hôtes ;  le 2e bâtiment est réservé  pour l’internait des joueurs avec ses 16 chambres  et des toilettes intérieures pour chaque chambre et enfin le 3e bâtiment  réservé pour les vestiaires et une s salle technique de réunion pour les encadreurs. La cérémonie s’est achevée par un cocktail offert par le Centre Salif Keita. Des témoignages poignants ont été rendus à la légende vivante du football mondial à savoir Salif Keita à travers ses immenses exploits footballistiques au Mali, en Afrique, en Europe et aux Etats Unis  et surtout à son refus de changer sa nationalité malienne u profit de celle de la France.

Sadou Bocoum

SOURCE:  du   7 nov 2012.