Conseil National de la Fédération Malienne de Boxe : Le Président Mamadou Sanogo réélu pour un nouveau mandat de 4 ans

0
Mamadou Sanogo, Sidi Diallo et Mamadou Libo Diarra lors de la rencontre de Kayes
Mamadou Sanogo, Sidi Diallo et Mamadou Libo Diarra lors de la rencontre de Kayes (G-D)

Le Conseil national de la Fédération Malienne de Boxe s’est tenu, les 20 et 21 février, à Kayes, en présence des délégués  de différentes ligues. On notait aussi la présence du Directeur exécutif du Comité national olympique et sportif du Mali, Oumarou Tamboura. Les travaux se sont déroulés au Stade Abdoulaye Macoro Sissoko.

L’ordre du jour portait sur l’examen et l’adoption des rapports d’activité et financier de l’exercice 2010 – 2014. Il s’agissait aussi de l’élection d’un nouveau bureau fédéral. Etant l’une des fédérations les plus stables et mieux organisées au Mali, le renouvellement du bureau n’a pas posé de problème.

Du coup, les délégués ont réaffirmé leur confiance au président Mamadou Sanogo pour un nouveau mandat de 4 ans. Il est à la tête d’un bureau de 13 membres.  Précédemment Secrétaire général du bureau sortant, le jeune Sidi Diallo a gagné de galons. Il assure désormais le poste de 1er vice-président. Il remplace à ce poste Seydou Cissouma, qui fut Directeur de la communication de la présidence sous Amadou Toumani Touré et aujourd’hui Commissaire à l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA). Cheick Raoul Diakité occupe le poste de 2ème vice-président tandis que Mamadou Libo Diarra est 3ème vice-président.

S’agissant du poste de Secrétaire général, il sera désormais assuré par Alassane Mariko. Notre confrère Amara Mallé Diallo de l’ORTM conserve son fauteuil de Secrétaire à la Communication. Le poste de trésorier général est revenu à Mahamadou Draba.

Plusieurs Commissions ont été mises en place. C’est Nianankoro Coulibaly qui est le président de la Commission des arbitres. Le président de la Commission des Conflits s’appelle Issa B. Diallo.

Le nouveau bureau fédéral a pour mission de consolider les acquis du bureau sortant. Il s’agira de faire de la boxe malienne l’une des meilleures disciplines sportives au Mali. Cela passe obligatoirement par la promotion et la vulgarisation de la discipline sur l’ensemble du territoire national.

En marge du Conseil, le championnat national de boxe s’est tenu avec la participation de plusieurs boxeurs. On connait désormais les nouveaux champions du Mali par catégorie. Il s’agit de Diakaridia Diarra de Bamako (56 kg) Moussa Fané de Kayes (60 kg) Moussa Sogodogo de Bamako (64 kg) Fousseini Fofana de Kayes (69 kg) et Bakary Traoré de Bamako (81 kg).

Alou Badra HAIDARA

PARTAGER