Construction du Centre national de médecine sportive : Le ministre des Sports sur le chantier pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux

0
Le ministre des sports sur le chantier
Le ministre des sports sur le chantier

Pour le ministre Guindo, la création d’une infrastructure de médecine sportive est indispensable pour la promotion du sport dans notre pays. ” La réalisation de ce projet est très importante pour notre pays. C’est une nécessité pour le développement du sport au Mali, mais aussi une attente très forte du mouvement sportif national. En créant ce centre, nous allons nous mettre également au diapason des autres nations. On ne peut pas parler de développement de sport sans un centre de médecine sportive. Car, le sport a ses spécificités et les sportifs développent des pathologies qui ne peuvent pas être prises en charge que dans des centres spécialisés. C’est la raison pour laquelle le gouvernement attache une grande importance à la réalisation de ce centre “, a-t-il déclaré. Poulô ajoutera que : “ la raison qui motive sa présence sur le chantier est de voir l’état d’avancement des travaux et aussi demander à l’entreprise de faire en sorte que le délai d’exécution estimé à 18 mois soit respecté. Nous ne voulons pas de blocage dans la réalisation de l’ouvrage et nous allons suivre pas à pas l’évolution du chantier “. Il faut noter que ce centre de médecine sportive se construit sur une surface de 2000 m² dans l’enceinte du stade Modibo Kéita. Il comporte 8 blocs (contrôle antidopage, rééducation hommes, rééducation femmes, consultations, laboratoire, hospitalisation, soins et documentations) et un parking. Les travaux commencés depuis le 20 décembre 2014 sous la houlette de deux entreprises (COMATEXIBAT et ECONI) devraient prendre fin le 20 juin 2016 (soit 18 mois).

Signalons également que le projet est financé à 100% par l’Etat malien. Le coût total de l’investissement est estimé à 1,7 milliard FCFA environ.

              Sory Ibrahima Coulibaly   

 

PARTAGER