Contrainte de jouer hors de son territoire à cause du virus Ebola : L’AS Kaloum de Guinée fière d’affronter le Sewé Sport d’Abidjan à Bamako ce dimanche en Ligue des Champions

0
Adama Ben Banh, capitaine AS Kaloum
Adama Ben Banh, capitaine AS Kaloum

Après la victoire (2 buts à 1) à Abidjan face au Sewé Sport en match aller du premier tour de la Ligue des Champions, l’Association Sportive de Kaloum, champion en titre de la Guinée, a choisi Bamako pour le match retour, prévu ce dimanche 1er mars.

La délégation guinéenne est arrivée, hier lundi aux environs de 8 heures, à Bamako. “Nous sommes très fiers d’être à Bamako parce que nous sommes chez nous. Pour nous, il fallait venir plutôt pour nous préparer dans de meilleures conditions” a confié le Directeur sportif de l’équipe, Aly Touré, à l’aéroport.

‘Association Sportive de Kaloum est l’un des grands clubs de la Guinée Conakry. Elle a remporté plusieurs fois les titres de champion et de la Coupe de Guinée. En tant que champion de la saison (2013 – 2014) le club représente la Guinée en Ligue des Champions où il a déjà battu Sewé Sport (2 buts à 1) lors du match aller à Abidjan.

Comme Horoya Athlétique Club, un autre club guinéen, en Coupe de la Confédération Africaine de Football (CAF) l’AS Kaloum a décidé de jouer son match retour face au Sewé Sport d’Abidjan à Bamako, ce dimanche 1er mars. Ce qui est, une exigence de la Confédération Africaine de Football, à cause de la maladie à virus Ebola.

C’est hier aux environs de 8 heures que l’équipe guinéenne est arrivée à l’Aéroport international Bamako-Sénou, au grand complet. On sentait déjà la joie sur le visage des dirigeants et certains joueurs. De l’aéroport, la délégation a regagné le Complexe sportif de Hèrèmakono où elle passera tout le séjour.

Aux dires du Directeur sportif de l’AS Kaloum, Aly Touré, la présence du club à Bamako vise à mieux préparer cette rencontre capitale contre le Sewé Sport. Il s’agit de faire un bon résultat pour se qualifier au second tour. “Je pense que le Sewé est une bonne équipe. Nous avons disputé la première manche avec beaucoup de sérieux, car le club ivoirien est un habitué de cette compétition. Nous sommes conscients de l’enjeu de ce match retour. Raison pour laquelle, nous voulons nous préparer à Bamako. Cette rencontre va se jouer sur des détails. Nous sommes très confiants pour entamer cette 2ème rencontre dimanche prochain” dira le Directeur sportif du club. Avant de préciser que : “le Mali est un pays frère de la Guinée. C’est le seul pays qui n’a pas fermé ses frontières. Logiquement, Bamako, c’est chez nous. Nous devons rester concentrés sur ce match, car il nous reste 90 mn pour se qualifier”.

Le capitaine de l’AS Kaloum, Adama Ben Banh, ancien joueur de l’Africa Sport d’Abidjan, est très fier d’être à Bamako : “Nous sommes à Bamako pour nous s’adapter au climat et l’environnement. Nous ne sommes pas du tout dépaysés ici. On se sent comme chez nous. Nous allons essayer de donner le meilleur de nous-mêmes. Nous avons aujourd’hui une forte motivation. De toutes les façons, nous avons pris une avance au match aller. Mais, un match de ligue des champions, c’est 180 mn. Nous avons déjà joué 90 mn. J’espère que le Dieu du football sera de notre côté pour la victoire finale”.

Rappelons que l’équipe guinéenne est entraînée par l’ancien sélectionneur des Eléphants de Côte d’Ivoire, François Zahoui. Ce dernier a remplacé l’ancien entraîneur du Stade Malien de Bamako, Pascal Janin. Parti pour deux saisons, le technicien français a été finalement limogé de son poste, après seulement trois mois, pour mauvais résultats. Au sein de l’AS Kaloum, il y a également des Maliens, dont Cheick Oumar Ballo, Madala Konté et Mamadou Kouyaté.

Hier après-midi, l’AS Kaloum a livré un match amical contre le Djoliba AC, au Complexe sportif de Hèrèmakono. La rencontre s’est terminée par un but partout.

Alou B HAIDARA

PARTAGER