Côte d’Ivoire – Tizié : “Je n’ai pas bien compris pourquoi Gervinho a été remplacé”

0
Côte d'Ivoire - Tizié : "Je n'ai pas bien compris pourquoi Gervinho a été remplacé"
L’attaquant ivoirien Gervinho a été sorti alors qu’il ne montrait aucun signe de fatigue. © AFP

Battus mardi par la Grèce (1-2), les Éléphants ont échoué pour la troisième fois consécutive au premier tour. Jean-Jacques Tizié, l’ancien international ivoirien (83 sélections), qui appartient au staff technique de l’Espérance de Tunis, ne remet pas en question la victoire des Grecs. Même s’il est déçu.

Jean-Jacques Tizié (41 ans) a vite admis l’évidence. “La qualification de la Grèce est logique. Je suis forcément triste et déçu pour mes compatriotes, car la Côte d’Ivoire perd à la dernière seconde du temps additionnel sur un penalty. Mais non seulement le penalty est justifié, mais en plus, les Grecs ont tout de même maîtrisé la rencontre. Cela s’est vu dès les premières minutes. Il y avait d’un côté une équipe bien organisée, volontaire et audacieuse, et de l’autre une sélection donnant l’impression de manquer de rythme, de confiance, multipliant les approximations, comme ce fût le cas lors des premières mi-temps face au Japon (2-1, le 14 juin) et la Colombie (1-2, le 20 juin).”

“Yaya Touré était fatigué”

L’ancien gardien des Éléphants est un peu plus convaincu par la prestation des Éléphants en seconde période. “Il y a eu plus d’envie, de mouvements”, mais globalement, il n’y avait pas assez d’impact dans les duels, la conquête du ballon. Les Ivoiriens étaient absents dans le jeu aérien. Et je n’ai pas bien compris pourquoi Gervinho a été remplacé, alors qu’il ne manifestait aucun signe de fatigue. À 1-1, je pense qu’il aurait été judicieux de faire rentrer un milieu de terrain défensif supplémentaire, afin de conserver un résultat qui assurait la qualification pour les huitièmes de finale.”

Et comme a de nombreux observateurs, il n’a pas échappé à Tizié que la Côte d’Ivoire s’en remettait plus à ses individualités qu’à son collectif. “On recherche presque systématiquement Kalou, Gervinho, Drogba ou Yaya Touré. Et concernant Yaya, on a bien vu qu’il était fatigué, après une saison éprouvante… Cela devait être sa Coupe du monde.”

 

Lire l’article sur Jeuneafrique.com

PARTAGER