Coupe CAF : Le Djoliba AC rentre dans l’histoire

Commentaires fermés [-] Texte [+] Email Imprimer

Le samedi 11 Novembre dernier restera gravé dans les mémoires des admirateurs de football. Dans un stade acquis à sa cause, les Rouges de Bamako avaient à cœur de faire l’exploit devant le peuple malien en devenant le troisième club malien à se hisser à une finale continentale après le Réal de Bamako et le Stade Malien de Bamako.
Les poulains d’Alou Badra Diallo (Konty) n’ont pas faillis à leur mission. Après une première mi-temps difficile qui s’est terminée sur un nul vierge, les rouges de Hèrèmakono vont rentrer sur terrain avec des nouvelles intensions. Plus organisé au milieu et en attaque, les coéquipiers d’Idrissa N. L. Traoré vont se lancer dans le but adverse. Ce qui va leur permettre d’ouvrir le score sur un penalty magistralement tiré et transformé par Idrissa Traoré (Essien) à la 58ème minute de jeu. Et ainsi avec la rentrée de Sedenoudé Janvier Abouta, une rentrée qui va rapidement portée ses fruits par ce que ce dernier sur une splendide reprise de volet, va donner l’avantage aux Djolibistes à la 80ème minute suite à un mouvement collectif. A cet effet, le Djoliba A.C remonte un handicape de deux buts et conserve sa chance pour le tir aux buts, contre toute entente Konty va remplacer Aly Yirango par Cheick Abdoul Kadri Sy. Ce changement va aussi donner raison à Konty qui a montré qu’il connaît la valeur de son groupe car le Djoliba AC va remporter par 7 tirs aux buts à 6 et se qualifie ainsi à la finale de la coupe CAF contre les Léopards de Dolisi, un adversaire que les rouges connaissent déjà.
    Bréhima Traoré

SOURCE:  du   13 nov 2012.