Coupe d’Afrique des nations 2012 : Derniers réglages des Aigles à Lomé

0
0

C’est la ville de Lomé, la capitale togolaise qui est retenue par la fédération malienne de football comme site de préparation des Aigles du Mali, dans le cadre de la phase finale de la coupe d’Afrique des nations Gabon, Guinée Equatoriale 2012.

C’est officiel à présent ! Du 11 au 20 janvier 2012, notre sélection nationale les Aigles seront en regroupement à Lomé dans la capitale togolaise pour les derniers réglages de leur préparation dans le cadre de la coupe d’Afrique des nations  que le Gabon et la Guinée Equatoriale auront l’insigne honneur d’abriter, du 21 au 12 février 2012.
A l issue de ce premier rassemblement, le technicien français Alain Giresse aura à dévoiler officiellement la composition exacte de son équipe pour la CAN 2012, en puisant sur la liste définitive des 27 joueurs qui sont présélectionnés et retenus, avant d’avoir à s’envoler pour Lomé, le 11 janvier 2012, d’où ils rallieront Franceville, ville d’accueil où ils seront basés,  dans le groupe D, en compagnie de la Guinée, du Ghana, et du Botswana. Leurs adversaires.
Parmi ces 27 joueurs présélectionnés que le sélectionneur national aura à regrouper, à partir du 8 janvier 2012, à Kabala pour un stage de trois jours, trois, voire même quatre, de nos ténors et métronomes de jeu de la sélection nationale, ont leurs noms qui ne figurent pas sur cette première liste, qui a été communiquée vendredi dernier.
Il s’agit principalement de Frédéric Oumar Kanouté (retraité officiel de l’EN), de Mohamed Lamine Sissoko (En période de doute avec lui-même), de Mahamadou Diarra Djila (sans club pour le moment) et Adama Coulibaly dit «Police», blessé et dispensé provisoire.
En leur absence, c’est Seydou Keita, meilleur sportif Malien de l’Année 2011, qui aura l’insigne honneur de conduire ses camarades et frères de sang de l’Equipe Nationale «Les Aigles du Mali», à cette 28ème CAN 2012. Pour le milieu de terrain du FC Barça et ses partenaires, heureux sélectionnés pour l’issue finale de la compétition COUPE D’AFRIQUE DES NATIONS, ils se prépareront du 11 au 20 janvier 2012 à Lomé, au Togo.

Un match amical y est prévu le 19 janvier contre un adversaire à déterminer. Puis la sélection malienne se rendra à Franceville, au Gabon, où elle affrontera la Guinée le 24 janvier, se battra contre le Ghana le 28 janvier. Enfin, devra tirer son épingle du jeu, face à la confrontation MALI –BOTSWANA. Le 1er février à Libreville.

Pour ce premier rassemblement, nous apprenons, selon une source proche de la fédération malienne de football, que le Sélectionneur Français Alain Giresse ne serait pas en très bon terme avec le président de la Femafoot.

Les raisons ? Le président de la FEMAFOOT, Hamadoun kola Cissé, a choisi récemment Vieux Amadou Pathé Diallo comme adjoint du coach national, en remplacement de Cheikh Diallo. Un changement intervenu au sein du staff technique de l’équipe nationale sans que le principal ne soit le premier informé de la chose. Ce qui n’a visiblement pas trop plus au technicien français. Autre chose est ce que n’est pas cet autre problème, né dans la mouvance des critiques actuelles concernant l’atmosphère autour de l’environnement des Aigles et qui viennent s’ajouter à celles déjà existantes et que notre confrère MAO avait tantôt eu à vous les soulignées dans notre livraison d’ACTU-SPORT  (N°14) de la semaine dernière.

Relisons-nous : «Difficilement qualifié à la phase finale de l’édition 2012 de la coupe d’Afrique des nations, dont le coup d’envoi sera donné le 21 janvier prochain, le football malien se trouve malheureusement aujourd’hui dans un tourbillon de crise qui pourra l’anéantir.
Depuis un certain temps, notre sport roi est plongé dans une crise qui le secoue très fortement. Toutes les compétitions de la ligue de football du District de Bamako sont boycottées par un collectif de cinq clubs de la capitale, il s’agit : du Stade malien de Bamako, de la Jeanne d’Arc, de l’ASB, de l’AS Police, et des Onze créateurs.  La rencontre de la Super coupe 2011 qui devrait mettre aux prises le Stade malien champion en titre au Club olympique de Bamako (COB) vainqueur de la coupe du Mali le week-end dernier pour marquer l’ouverture officielle de la saison 2011-2012 de la  fédération  malienne de football a été également boycotter les Blancs de Bamako. A trois semaines du coup d’envoi de la phase finale de la coupe d’Afrique des nations Gabon Guinée Equatoriale 201`2, dont le Mali sera présent, notre sport roi est aujourd’hui confronté à un problème, qu’il n’a point besoin.  En effet, depuis la tenue de l’Assemblée Générale ordinaire de la fédération malienne de football, 41e édition les 11 et 12 juillet 2011 à Bamako, ce football que nous aimons tous se trouve assis sur une poudrière avec une crise sans faille. Le jeudi 8 décembre 2011, cette crise a connu son paroxysme avec une marche de protestation organisée par des supporters et sympathisants du collectif des cinq clubs pour exiger la démission du tout puissant président de la fédération malienne de football ». En plus de ces querelles mesquines, un nombre important de joueur sont incertain pour cette CAN à cause de blessure. Il s’agit notamment, d’Adama Coulibaly Police, Amadou Sidibé, Kalilou Traoré, Modibo Maiga, Drissa Diakité.

Avec tous ces problèmes qui pourrissent notre football à seulement trois semaines du coup d’envoi de la CAN, ce sont les Aigles qui récolteront les pots cassés».

LES 27 MALIENS PRESELECTIONNES :
Gardiens de but : Oumar Sissoko (FC Metz/ France), Soumbeyla Diakité (Stade Malien), Alimamy Sogoba (As Réal) ; Défenseurs : Ousmane Coulibaly (Stade Brestois/ France), Idrissa Coulibaly (Espérance de Tunis/Tunisie), Drissa Diakité (OGC Nice/France), Cédric Kanté (Panathinakos/Grèce), Mohamed Fofana (Toulouse FC/France), Adama Tamboura (FC Metz/France), Amadou Sidibé (AJ Auxerre/France), Ousmane Berthe (Jomo Cosmos/Afrique du Sud), Mouhamadou N’Diaye (Vitória de Guimarães/Portugal), Abdoulaye Maïga (USM/Algérie) ; Milieux de terrain : Seydou Keita (FC Barcelone/Espagne), Kalilou Traoré (OB Odense/Danemark), Bakaye Traoré (AS Nancy/France), Abdou Traoré (Girondins de Bordeaux/France), Samba Diakité (AS Nancy/France), Mahamane Traoré (FC Metz/France), Sidi Koné (Olympique lyonnais/France), Cheick Fatamady Diarra (Stade rennais/France), Souleymane Keita (Sivasspor/Turquie), Samba Sow (RC Lens/France) ; Attaquants : Modibo Maiga (FC Sochaux/France), Garra Dembélé (SC Fribourg/Allemagne), Cheick Tidiane Diabaté (Girondins de Bordeaux/France), Mustapha Yatabaré (E.A Guingamp/France)
AMAN

 

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.