Coupe d’Afrique des nations des juniors (CAN 2013) : Les Aiglons du Mali qualifiés pour la phase finale

Commentaires fermés [-] Texte [+] Email Imprimer

En match retour du dernier tour comptant pour les éliminatoires de la Can  junior prévue en Algérie l’année prochaine, les Aiglons du Mali se sont imposés face à la Zambie par le score de trois buts à zéro. C’était le vendredi 5 octobre au stade Omnisports Modibo Kéïta de Bamako.

ette ultime victoire qualifie le Mali  pour la 9ème fois à une phase finale de coupe d’Afrique au niveau des juniors. Après avoir tenu en échec la Zambie sur ses propres installations (2-2) à Lusaka lors du match aller comptant pour le dernier tour des éliminatoires du championnat d’Afrique des moins de 20 ans,  qui se tiendra  en Algérie en mars 2013, les Aiglons du Mali se sont imposés le vendredi dernier  en match retour  à domicile face aux Chipolopolos juniors de la  Zambie par le score  de trois buts à zéro.

La Zambie amenée par l’emblématique  Hervé Renard  coach de la sélection A, s’est heurtée à une très grande équipe malienne conduite par le bouillant  Moussa Kéïta dit Dougoutigui.

Apres le coup d’envoi donné par l’arbitre Algérien Abdi Charef Mehdi, les deux équipes livrent un match très tactique avec la rareté d’occasions franches de but. Mais néanmoins, l’équipe malienne très réaliste arrive à ouvrir le score à la 37ème mn. Sur un corner bien botté par Djekoro Kéïta, Bakary Nimaga reprend de la tête, le portier zambien repousse  le cuir sous le pied droit de Samba Diallo, ce dernier d’une frappe sèche catapulte le ballon au fond des filets zambiens. L’équipe malienne défensivement bien organisée, avec un excellent Aly Yirango aux commandes, conserve cette avance jusqu’à la fin de la première mi-temps.

Au retour des vestiaires, les Aiglons reviennent plus entreprenants. Ils assiègent le camp zambien et finissent par marquer un deuxième but à la  59ème mn. Le joueur de Guingamp Djekoro Kéïta, intenable sur le couloir gauche de l’attaque malienne, trompe le portier Alamro Mwenba d’un centre tir au ras du gazon.

Malgré une réorganisation tactique effectuée par le coach zambien Hervé Renard avec notamment des remplacements, les Aiglons enfoncent le clou à la 69ème mn. Mahamane Cissé d’une passe lumineuse trouve Samba Diallo à la limite du hors jeu. L’attaquant du Djoliba AC très clairvoyant  lobe le portier zambien légèrement avancé.

Malgré un réveil timide des Chipolopolos juniors  dans les dix dernières minutes, le match se termina  sur ce score sans appel de trois buts à zéro en faveur des Aiglons du Mali. A noter, qu’avec cette victoire le Mali disputera la prochaine Can Junior en Algérie, et Moussa Kéïta dit Dougoutigui aura relevé  le défi face à l’entraineur  des champions d’Afrique zambiens. A  savoir le rusé Hervé Renard.

Ils ont dit :

Moussa Kéïta dit Dougoutigui,  » sélectionneur des Aiglons

Ce match était capital pour les deux équipes, et les zambiens l’ont pris avec beaucoup de sérieux. C’est pour cela qu’ils sont venus avec le coach de l’équipe senior pour les appuyer. Ça été un match très tactique, mais Dieu merci les gosses ont suivi les consignes à la lettre. La clé de ce match fut la solidarité du groupe et l’envie de faire plaisir au peuple malien.

 Hervé Renard:  » sélectionneur de la Zambie « 

Quand on prend un but à la première mi-temps par une erreur de marquage, à ce niveau ça ne pardonne pas. Ce qui a d’ailleurs permis à l’équipe malienne de reculer  un peu et de nous attendre pour contrer. Mes joueurs ont  donné tout  ce qu’ils pouvaient, mais  on avait l’impression que c’était des bébés qui jouaient contre les adultes. Nous sommes tombés sur une très bonne équipe malienne réaliste avec un beau jeu.  Félicitation pour le Mali et bonne CAN.

  Sory Ibrahima Coulibaly

 

SOURCE:  du   8 oct 2012.