Coupe du Mali : Les favoris passent

0
Coupe du Mali : Les favoris passent
Seydou Diallo (en rouge) et les Djolibistes ont bien maîtrisé leur sujet

Le Réal, le Djoliba, les Onze Créateurs et le Stade malien se sont qualifiés pour les demi-finales en écartant respectivement le Soni (7-1), le Nianan (1-0), le Débo (1-1, 4-3 t.a.b.), l’AS Bakaridjan (1-0)

Les quarts de finale de la Coupe du Mali se sont disputés ce week-end. Samedi, deux rencontres étaient au programme au stade Modibo Keïta : Djoliba-Nianan et  Stade malien-AS Bakaridjan. En première heure, les Rouges ont assuré le service minimum (1-0) devant les Koulikorois, et en deuxième heure les Blancs ont confirmé leur bonne prédisposition en dominant les Ségoviens (1-0).

Le Djoliba AC et le Stade malien obtiennent ainsi leurs tickets des demi-finales. Les deux équipes rejoignent le Réal et les Onze Créateurs vainqueurs respectivement du Soni de Gao (7-1) et du Débo (1-1, 4-3 t.a.b.).

Samedi au stade Modibo Keïta, le Djoliba et le Nianan ont  fait jeu égal dans la première demi-heure avant que les Rouges ne prennent le dessus. L’équipe d’Abderrazak Chlil fait donc honneur à son statut en se qualifiant pour les demi-finales de la Dame Coupe. Hamidou Sinayoko a marqué l’unique but de la partie. De retour de blessure, l’attaquant de l’équipe de Hérèmakono profite d’une erreur de la défense adverse pour ouvrir le score (1-0, 41è min). Très mal classé en championnat national, le Nianan (13è, 19 pts) ambitionnait de créer l’exploit dans ce quart de finale. Les Koulikorois débutent bien la partie sans parvenir à inquiéter l’arrière garde du Djoliba. Au bout de 10 minutes, les Djolibistes parviendront à renverser la physionomie du jeu avant de se créer la première occasion franche de la partie. Mais Idrissa Nama Laïco Traoré voit sa frappe passer au dessus de la barre transversale de Babiya Siby (14è min). Le Nianan réplique dans la minute suivante.  Suite à un coup franc, Ismaël Sylla oblige le portier djolibiste, Cheick Bathily à sortir le grand jeu pour dégager le cuir (15è min).

Visiblement en forme le capitaine des Rouges Idrissa Naman Laïco Traoré s’infiltre dans la surface, mais au moment d’armer son tir,  le keeper adverse Babiya Siby réussira à lui chiper le ballon (21è min). Les Koulikorois se signalent à nouveau par l’intermédiaire d’Ismaël Sylla qui s’est débarrassé de ses gardes du corps avant de perdre son face-à-face avec le portier Cheik Oumar Bathily (24è min).

Les pensionnaires de Hérèmkono débloquent le tableau d’affichage avant la pause. Après avoir chipé la balle au défenseur adverse, Yaya Samaké, Hamidou Sinayogo pénètre dans la surface avant de battre du plat du pied le portier du Nianan, Babiya Siby (1-0, 41è min).

En 2è période, aucun but ne sera marqué. Mais le public a assisté à un match engagé et animé par les deux équipes. Le Nianan courait derrière l’égalisation tandis que le Djoliba, bien organisé, quadrille bien le terrain. Les deux entraîneurs ont beau injecter du sang neuf dans leurs effectifs, aucun but ne sera marqué jusqu’au coup de sifflet final du référé central Ibrahim A. Haïdara.

« Nous avons commencé la rencontre en jouant en 4-4-2, puis en 4-3-3 je pense que c’est le dernier schéma tactique qui a été efficace. Je félicite mes joueurs qui ont su contrôler le rythme du jeu jusqu’à la fin et qui n’ont pas relâché. Nous allons continuer dans ce sens. Je félicite aussi l’équipe adverse qui n’a pas démérité », analyse  le coach djolibiste Abderrazak Chlil.

Pour l’entraîneur du Nianan, il faut oublier ce match et se concentrer sur le championnat. « On a bien débuté cette rencontre mais à un certain moment, on a relâché et c’est ça qui a beaucoup joué sur l’équipe. Malheureusement on a encaissé ce but et on est éliminé. C’est la loi du football. Maintenant nous allons nous concentrer sur le championnat qui est le plus important pour nous surtout que nous jouons le maintien», t confiera Michel Kingoma.

En deuxième heure le détenteur du trophée, le Stade malien a eu toutes les peines du monde pour se débarrasser de l’AS Bakaridjan, battue 0-1. Les deux équipes ont également gratifié le public d’un beau match qui a tourné à l’avantage des pensionnaires de Sotuba. L’unique but de la partie a été marqué par Souleymane Traoré qui a vu son tir puissant faire mouche (1-0, 50è min).

Les matches de cette étape de la compétition ont débuté vendredi dernier avec deux rencontres. Au stade du 26 Mars, le Réal a écrasé le Soni de Gao (7-1) tandis que les Onze Créateurs en déplacement ont écarté le Débo club au stade Baréma Bocoum. Les deux équipes s’étaient neutralisées pendant le temps réglementaire et les prolongations (1-1). Pour départager les deux formations, il a fallu recourir à l’épreuve des tirs au but qui a souri à l’équipe de Niaréla, vainqueur, 4-3.

Il faut signaler que  les équipes qualifiées pour les demi-finales sont parmi les six premières au classement du championnat national. Le Stade malien (47 pts) est leader du classement tandis que le Djoliba (40 pts) est 3è. Les Onze Créateurs (36 pts) et le Réal (6è, 32 pts) occupent respectivement le 4è et le 6è rang.

Djènèba Bagayoko

Samedi 21 juin au stade Modibo Keïta

Djoliba-Nianan : 1-0

But de Hamidou Sinayoko (41è min)

Arbitrage d’Ibrahim A. Haïdara assisté de Balla Diarra et Fousseyni Traoré

Djoliba: Cheick Oumar  Bathily, Guimbala Oulé Tounkara, Mahamadou Traoré, Ousmane Keïta, Daouda Kanté, Issa M. Traoré, Soumaïla Sidibé, Idrissa Naman Laïco Traoré (cap) (Nico Dao), Abdoulaye Traoré, Seydou Diallo (Nouhoum Fané), Hamidou Sinayoko (Mohamed Y. Mandjan).

Entraîneur : Abderrazak Chlil

Nianan : Babiya Siby, Youssouf Sangaré (cap), Yaya Samaké, Serge A. Pacome, Mory Coulibaly, Mamadou Cissé, Hamidou Konaté, Bakary Coulibaly (Ibrahim Sacko), Amadou Karembé (Oumar Dembélé), Ismaël Sylla, Yacouba Kané (Youssouf Touré).

Entraîneur : Michel Kingoma

Stade malien-AS Bakaridjan : 1-0

But de Souleymane Traoré (50è min).

Arbitrage de Mahamadou Keïta assisté de Drissa Niaré et Moriba Diakité.

Stade malien : Djigui Diarra, Issaka Samaké, Bourama Coulibaly, Souleymane Konaté, Oumar Koné, Mandala Konté, Cheick M.C. Doumbia (cap), Moussa Diawara, Morimakan Koïta (Boubacar Bangoura), Souleymane Dembélé (Lamine Diawara), Souleymane Traoré (Djibril S. Traoré).

Entraîneur : Pascal Janin.

AS Bakaridjan : Bakary Sacko, Mohamed Lamine Sissoko (cap), Souleymane Diarra, Moussa Samaké, Moussa Kanté, Bourama Sagara, Ibrahima Traoré (Seydou M’baye), Sékou Berthé (Boubacar Danioko), Drissa Diakité, Saliya Konaté, Drissa Sidibé (Mamadou Diarra).

Entraîneur : Moussa Keïta

Les Résultats :

Réal- Soni de Gao : 7-1

Débo Club- Onze Créateurs 

: 1-1 , 3-4 t.a.b

Djoliba-Nianan : 1-0

Stade malien-AS Bakaridjan : 1-0

PARTAGER