Coupe du Mali : Les onze créateurs dans la cour des grands

0

Coupe du Mali : Les onze créateurs dans la cour des grandsLes Onze Créateurs en rêvaient, ils l’ont fait. Hier, l’équipe de Niaréla a écrit la plus belle page de sa jeune histoire en remportant la 54è édition de la coupe du Mali face au Djoliba battu 1-0. L’unique but de la partie a été inscrit en deuxième période par Souleymane Sissoko qui a marqué de près, suite à un centre-tir de Yacouba Diarra dévié par le keeper-capitaine des Rouges, Cheick Oumar Bathily (52è min). Les Créateurs, comme on les appelle, deviennent ainsi la huitième formation du pays à remporter le prestigieux trophée après le Stade malien, le Djoliba, le Réal, le COB, le Sigui, l’ASB et l’US Bougouni. Oubliée donc la grosse désillusion de 2012 lorsque les pensionnaires de Niaréla avaient perdu leur première finale contre les néophytes de l’US Bougouni, alors que tout le monde les voyait sur la plus haute marche du podium. Et la victoire d’hier est d’autant plus significative pour les Onze Créateurs qu’elle a été obtenue contre le recordman de la coupe du Mali, le Djoliba qui totalise 19 trophées.

Pour cette 54è édition de Dame coupe, chaque équipe a eu sa mi-temps. La première période a été dominée par les Rouges. Tour à tour, Hamidou Sinayoko (13è min) et Seydou Diallo (42è min) se présentent seuls face au gardien Germain Berthé mais ne parviennent pas à mettre le ballon au fond des filets.

Au retour des vestiaires, les Onze Créateurs prennent la direction des opérations et se signalent d’entrée de jeu avec cette tentative de Lassine Soumaoro qui se fait chiper le cuir au dernier moment, alors qu’il avait les buts ouverts (46è min). Dans la foulée, Souleymane Dembélé sème la panique dans la défense adverse, mais ne parvient pas à cadrer (51è min). La troisième tentative sera la bonne pour les joueurs de Niaréla. Suite à un contre, Yacouba Diarra pénètre dans la surface du Djoliba, avant d’expédier un centre-tir qui sera dévié du bout des doigts par Cheick Oumar Bathily. Pas suffisamment car au deuxième poteau, Souleymane Sissoko se jette et marque (52è min). Une juste récompense pour les Onze Créateurs qui avaient monopolisé le ballon et installé le siège devant les buts djolibistes. A deux minutes de la fin du temps réglementaire, le Djoliba obtient un penalty sifflé pour une faute d’un défenseur de Niaréla sur le milieu de terrain, Issa M. Traoré. Malheureusement pour le team de Hérémakono, Hamidou Sinayoko expédie le ballon au dessus de la barre transversale (88è min). On en restera là jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre croate, Ivan Bebek. La finale était présidée par le chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Keïta qui a remis le trophée au capitaine des Onze Créateurs, Ahmed Marius Assoko.

Auparavant, l’AS Mandé avait remporté la finale de la troisième édition de la coupe du Mali féminine en explosant 6-2 le Réal. Dans notre édition du lundi, nous reviendrons plus en détails sur ces deux finales de la coupe du Mali.

S. B. TOUNKARA

PARTAGER