Coupe du Monde U20, Nouvelle ZĂ©lande 2015 : Les Aiglons du Mali s’expliqueront avec la Serbie en demi-finale

4

aiglonsLes deux Ă©quipes s’Ă©taient neutralisĂ©es après 120 minutes de jeu sur le score de 1 but partout. C’est l’Allemagne qui a ouvert le score Ă  la 38ème par Julian Brandt avant que les Aiglons du Mali n’Ă©galisent grâce Ă  Souleymane Coulibaly Ă  la 58ème mn de jeu. Il faut noter que les hommes du coach Fanyeri Diarra ont livrĂ© une partie de jeu titanesque face au grand favori de la compĂ©tition. Le tournant de la rencontre a Ă©tĂ© indĂ©niablement l’arrĂŞt d’un pĂ©nalty litigieux allemand par Djigui Diarra Ă  la 54ème mn. C’est dans la foulĂ©e de ce sauvetage du portier du Stade Malien de Bamako que les Aiglons du Mali ont repris du poil Ă  la bĂŞte en remettant les pendules Ă  l’heure tout en contraignant la Mannschaft nationale Ă  la sĂ©ance des tirs au but. Une Ă©preuve qui sourira aux rapaces maliens. Ils rĂ©ussiront 4 tirs contre 3 pour l’Allemagne.  Du coup, la sĂ©lection malienne obtient son billet pour le dernier carrĂ©.

Très heureux, l’entraĂ®neur des Aiglons a remerciĂ© le peuple malien et avant de rappeler que ses poulains ont su gĂ©rer le match. Il a ajoutĂ© qu’il n’a pas de prĂ©fĂ©rence pour les demi-finales d’autant que l’objectif est atteint dans cette compĂ©tition, mais que l’appĂ©tit vient en mangeant et que tout est dorĂ©navant possible. Il dĂ©die cette victoire Ă  la consolidation de la paix au Mali.

Le prochain adversaire des Aiglons sera la Serbie (victorieuse des USA 6-5 après TAB) le mercredi 17 juin Ă  partir de 07h30. Dans l’autre demi-finale, le BrĂ©sil sera aux prises avec le SĂ©nĂ©gal, le mĂŞme jour.                        

                        Sory Ibrahima Coulibaly 

 

 

Le Sénégal aussi croisera le fer avec le Brésil

urprenant SĂ©nĂ©gal. QualifiĂ©s de justesse pour les 8es de finale de la Coupe du monde des moins de 20 ans, Ă  la faveur d’une place parmi les meilleurs 3es, les Lionceaux de la Teranga se sont hissĂ©s en demi-finale de la compĂ©tition en venant Ă  bout de l’OuzbĂ©kistan très tĂ´t hier dimanche Ă  Wellington (1-0). Timides dans leur entame du match, les poulains de Joseph Koto sont montĂ©s en rĂ©gime au fil des minutes pour prendre les devants et forcer la dĂ©cision sur une frappe du Dijonnais Mamadou Thiam (1-0). Suffisant pour les propulser dans le dernier carrĂ© pour ce qui est leur toute première participation au tournoi. Le 17 juin, pour une place en finale, ce sera le BrĂ©sil qui va se dresser sur leur route.

 

Issa Hayatou appelle à la mobilisation  derrière le Mali et le Sénégal

Hier dimanche 14 juin 2015, suite à la qualification du Mali et du Sénégal pour les demi-finales la Coupe du Monde des moins de 20 ans, Nouvelle Zélande 2015, le président de la Confédération Africaine de Football a promptement réagi pour saluer la performance des deux sélections. «Je tiens tout d’abord à féliciter les joueurs qui ont fait étalage de qualités physiques, tactiques, techniques et surtout mentales pour se hisser à ce niveau de la compétition. Au-delà de leurs pays, ils font honneur à tout un continent. Mes félicitations vont également aux entraineurs des deux équipes qui administrent une nouvelle fois la preuve du savoir-faire des techniciens locaux», a indiqué Issa Hayatou depuis le Canada où il se trouve dans le cadre de la Coupe du Monde féminine.

Mercredi prochain, 17 juin 2015, le Sénégal affrontera le Brésil dans la 1ère demi-finale, tandis que le Mali croisera le fer avec la Serbie dans la seconde. Une perspective inédite d’une finale 100% africaine dans une Coupe du monde se profile. Le président de la CAF invite d’ailleurs toute l’Afrique du football à être derrière les Aiglons du Mali et les Lions du Sénégal pour les pousser à continuer à écrire de nouvelles pages de l’histoire du football africain dans cette compétition. «C’était déjà inédit de voir les quatre représentants de l’Afrique dans cette Coupe du monde des moins de 20 ans, à savoir le Nigéria, le Sénégal, le Ghana et le Mali, se qualifier pour le second tour. Nous avons foi dans le potentiel des jeunes sénégalais et maliens et les encourageons à aller jusqu’au bout. Ces résultats nous confortent dans notre croisade contre les trafics des âges dans les catégories de jeunes et l’intensification des divers programmes de renforcement des capacités des entraîneurs africains», a réaffirmé le président de la CAF.

 

Week-end de joie pour le foot malien !

Qui a dit que le football malien va mal ? La brillante qualification des Aiglons du Mali pour la demi-finale de la Coupe du Monde de leur catĂ©gorie, en Nouvelle-ZĂ©lande et la belle victoire des Aigles du Mali face au Soudan du Sud, lors de la première journĂ©e des Ă©liminatoires de la CAN 2017 prouvent Ă  suffisance que notre sport-roi se porte Ă  merveille. Ces deux belles prestations viennent s’ajouter aussi Ă  la belle qualification du Stade Malien de Bamako, considĂ©rĂ© aujourd’hui comme le meilleur club malien, en phase de poule de la Coupe de la ConfĂ©dĂ©ration Africaine de Football (CAF), il y a une semaine seulement. Ce fut vraiment un week-end de joie pour les amoureux du football malien. La qualification des Aiglons du Mali Ă  ce stade de la Coupe du monde mĂ©rite donc une attention particulière. C’est la victoire de tout le peuple malien. Et, l’histoire retiendra que c’est sous Boubacar Baba Diarra que les Aiglons du Mali ont atteint la demi-finale de la Coupe du monde U20, après la gĂ©nĂ©ration de Seydou KĂ©ĂŻta au Nigeria en 1999.

Cette qualification doit ĂŞtre donc le dĂ©clic pour la fin de la crise que traverse le football malien. Chacun doit mettre en avant l’intĂ©rĂŞt de ce Maliba. Cela, en laissant le ComitĂ© exĂ©cutif de la FEMAFOOT faire son travail. Et le prĂ©sident Boubacar Baba Diarra sera donc jugĂ© en fonction de son bilan. Un point un trait !

                                  A.B. HAÏDARA

 

PARTAGER

4 COMMENTAIRES

  1. Bon courage aux jeunes depuis chili ,bon chance Ă  nous (peuple Malien ).Belle histoire pour l’Afrique .

  2. bonne chance aux aigles pour le reste de la compétition il faut noter que la femafoot à bien trancher ceux qui ne veulent pas participer à la construction du foot au mali reste en dehors

Comments are closed.