Coupes africaines des clubs : Les dés sont jetés

0
0

Le tirage au sort des préliminaires et du premier tour des coupes africaines des clubs a eu lieu vendredi dernier. Bonne nouvelle pour notre pays, tous nos quatre représentants, Stade malien, Djoliba (Ligue des champions d’Afrique), Réal, COB (coupe de la Confédération) sont exemptés des préliminaires.

Autrement dit, il faudra attendre le premier tour prévu début mars, pour voir nos quatre mousquetaires faire leur entrée en lice. A tout seigneur, tout honneur, commençons par la prestigieuse Champion’s league. Le champion du Mali en titre, le Stade malien effectuera sa première sortie contre le vainqueur du match AS Garde du Niger-Tonnerre du Bénin, tandis que le Djoliba, notre deuxième porte-drapeau dans cette compétition, s’expliquera avec le vainqueur de la confrontation entre Ouganda Revenue et Lesotho Correctionel. Blancs et Rouges auront l’avantage de disputer la manche retour à domicile.

Les matches aller sont prévus les 23, 24 et 25 mars 2012 et les retours, deux semaines plus tard. En coupe de la Confédération, le COB se frottera au vainqueur du duel entre Renaissance du Tchad et Sahel SC du Niger avec match aller à l’extérieur, tout comme pour le Réal qui affrontera soit Gamtel de Gambie, soit Casa sports de Casamance (Sénégal). C’est dire que cette année nos quatre représentants joueront tous leur match retour à domicile, le Stade malien et le Djoliba en Ligue des champions et le COB et le Réal en coupe de la Confédération. Un fait plutôt rare pour ne pas être souligné et qui incite à un certain optimisme même si l’année dernière, le Réal s’est fait éliminer à domicile par ASC Tevragh de Mauritanie après avoir obtenu le nul 0-0 à l’aller.

L’autre représentant malien, le CSK est tombé face aux Marocains de DHJ après avoir trébuché, lui aussi au stade Modibo Keïta (2-2, 1-1 au retour). Quant au Stade malien et au Djoliba, ils ont été éliminés, respectivement par le Raja Casablanca (2-1 à Bamako, 0-1 au Maroc) et Djaraf de Dakar (0-3 à l’aller au Sénégal, 1-1 à Bamako au retour). Il faut donc espérer que nos représentants feront mieux cette année en accédant au moins à la phase de poule des deux compétitions. Jusque-là, le Stade malien reste le seul club malien qui a réussi à inscrire son nom au palmarès d’une coupe africaine des clubs (coupe de la Confédération 2009), mais aucune formation de notre pays n’a encore atteint une phase de poule de la Ligue des champions. Le temps commence à être trop long.

 

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.