Couverture des grands événements sportifs : cas de la CAN : L’AJSM renforce les capacités des reporters sportifs

0
1

Les reporters sportifs viennent de bénéficier d’une session de formation sur la couverture des grands événements sportifs: cas de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN). Elle a été organisée par le nouveau bureau de l’Association des Journalistes Sportifs du Mali (AJSM) présidée par Oumar Baba Traoré. A l’issue de cette journée, les journalistes maliens sont désormais outillés pour une bonne couverture médiatique de la prochaine CAN qui s’ouvre le 21 janvier.

Le nouveau bureau de l’Association des Journalistes Sportifs du Mali (AJSM), mis en place le 19 novembre 2011 à l’issue du 4ème congrès ordinaire, s’est fixé comme priorité la formation des reporters sportifs. Dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) prévue du 21 janvier au 12 février 2012 en Guinée Equatoriale et au Gabon, l’AJSM a décidé d’outiller les journalistes sportifs dans la couverture médiatique de ce grand rendez-vous sportif du continent. Cette formation s’est déroulée dans la salle de conférence du Gouvernorat du district. A l’ouverture des travaux,  on notait la présence du Gouverneur Souleymane Diabaté, du président de la Fédération Malienne de Football, Hammadoun Kola Cissé et du président de l’AJSM, Oumar Baba Traoré. Le doyen de la presse sportive, Madou Diarra du quotidien national L’Essor, Mamadou Kaloga, correspondant de RFI et Baba Cissouma, directeur de publication du journal "Match" étaient les formateurs. Le président de l’AJSM a profité de cette session pour remercier tous les partenaires de l’ association à savoir le Comité national olympique et sportif, la Fédération Malienne de Football, le Gouvernorat du District. Selon Oumar Baba Traoré, la formation des reporters sportifs est l’une des priorités du nouveau bureau. Cela passe obligatoirement par l’accompagnement et le soutien des partenaires.

Prenant la parole, le Gouverneur du district Souleymane Diabaté a salué cette belle initiative de l’AJSM de regrouper les reporters sportifs pour les former. Il a, ensuite, invité les journalistes sportifs dans la cohésion et dans la quiétude surtout en cette année électorale. "Les journalistes sportifs ont un rôle important à jouer pour que la paix puisse être dans un pays. Il faut être prêt pour la CAN afin de mieux informer le public malien" dira le Gouverneur du District. S’agissant de la formation, elle s’est déroulée en trois grands temps forts. D’abord, le doyen Madou Diarra a fait une communication sur la couverture de la CAN : cas de la presse écrite. A l’issue de laquelle il a partagé ses expériences avec la jeune génération. Mamadou Kaloga s’est penché sur la couverture des grands événements sportifs : cas de la presse parlée. Au cours de cette présentation, les reporters sportifs ont beaucoup appris.

Baba Cissouma a donné toutes les informations nécessaires concernant les accréditations au niveau de la Confédération Africaine de Football (CAF). Tout en rappelant que l’accréditation n’est qu’une étape pour couvrir la CAN.

 

Alou B HAIDARA

 

Les anciens joueurs remettent le drapeau national à Seydoublen

 

L’Union nationale des footballeurs en activité au Mali et celle des anciens footballeurs en activité, présidée par Sadio Baba Cissé, a officiellement remis, le mardi 10 janvier dernier, le drapeau national à Seydou Kéïta dit Seydoublen. C’était lors du dernier match amical que les Aigles du Mali ont livré contre l’équipe nationale B. Un match qui s’est soldé par le score de 3 buts à 0 en faveur des Aigles A.

En remettant le drapeau national (Vert, jaune et rouge), les anciens joueurs veulent placer leur confiance à Seydoublen et ses coéquipiers à la CAN 2012. Leur souhait est de voir les Aigles aller  le plus loin possible.

 

Cet acte est une initiative de Mali Evénement présidé par Bouba Fané. Il faut rappeler que Seydou Kéïta a été désigné Ambassadeur de Sida Foot.   

 

 

                Alou B HAIDARA


NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.