De la Can U17 au Sommet de l’UA

0

Mon premier séjour au Rwanda remonte à janvier 2011, avec la 7ème édition de la Can des Cadets. À l’époque, Hamane Niang (actuel président de FIBA-Afrique) était ministre de la Jeunesse et des Sports. Basé à Gisenyi (frontière avec la R.D. Congo), le Mali avait été éliminé dès le premier tour battu par la Côte d’Ivoire (1-2), la Gambie (0-1) et la République du Congo (1-2) au Umuganda Stadium de Gisenyi. En finale, le Burkina Faso avait battu le Rwanda par 2-1. Ainsi, le Burkina Faso, le Rwanda, le Congo-Brazzaville et la Côte d’Ivoire s’étaient qualifiés pour la phase finale de la Coupe du monde de la catégorie au Mexique. Cinq ans après, c’est une autre Kigali que je découvre. Les grands chantiers ouverts à l’époque ont produit l’effet esthétique, faisant de cette capitale l’une des vitrines de l’Afrique. Et le Rwanda est train de devenir un grand carrefour qui accueille de grandes compétitions sportives, comme le Chan de 2015… Et, depuis quelques jours, l’Afrobasket U18 du 22 au 31 juillet 2016. C’est vous dire que ce petit pays, longtemps menacé par l’instabilité liée à une stérile rivalité entretenue par la France et ses alliés, se développe dans tous les domaines. Un développement intégré, durable !

M.B

PARTAGER