De retour de la Can Orange Gabon-Guinée Equatoriale 2012: Les Aigles accueillis en héros à Bamako

0
3

Le dimanche 12 Février dernier, les Aigles du Mali ont été accueillis à Bamako dans la clameur populaire qui a accompagné le long cortège qui s’étendait de l’aéroport Bamako-sénou au stade omnisport Modibo Keïta. Comme pour donner à cet événement toute sa grandeur, le Gouvernement y était représenté par une forte délégation. 

Après leur sacre concrétisé par la victoire sur les Blacks Stars du Ghana (2-0), les Aigles ont alors bien mérité d’être classés 3e de cette compétition africaine dela Coupe d’Afrique des Nations de football. C’est donc normal que Cédric Kanté et ses coéquipiers soient accueillis par de nombreux supporters, tant à l’aéroport Bamako-sénou qu’au stade omnisport Modibo Keïta.  Tout ce beau monde leur rendait hommage pour leurs résultats.

C’est aux environs de 19h30mn que l’avion qui transportait les Aigles a atterri sur le sol de l’aéroport international Bamako-sénou où plusieurs milliers de supporters maliens les attendaient avec impatience. Au même moment, le stade Modibo Keïta vibrait sous le show du géniteur de Mini cassé ou de Mini recassé, le jeune «Tonton Idriss», de son vrai nom Mohamed Soumounou, encore appelé Mylmo. A ses côtés, d’autres artistes se défonçaient aussi, chacun à son tour et à sa manière, pour souhaiter la bienvenue à nos vaillants garçons.

Après plus de 2h de show, ponctué d’appels pour la paix pour notre pays, chose qui a été demandée depuis le Gabon par l’un des doyens de cette équipe nationale, à savoir Seydou Keïta, après leur victoire contre le Gabon.

C’est donc dans cette atmosphère de joie que l’arrivée de Madame le Premier Ministre, Cissé Mariam Kaïdama Sidibé, a été annoncée à un public fou qui n’a point hésité pour ovationner cette présence combien importante et significative. A ne pas aussi oublier l’arrivée des leaders des associations des supporters des Aigles du Mali, venus remercier les autres supporters qui n’ont pas eu la chance d’être avec eux au Gabon pour supporter les aigles. Sachant cependant que le capitaine Cédric Kanté et ses coéquipiers sont des amoureux d’un morceau de la musique de notre armée intitulé «Zimbolé», la fanfare du génie militaire a fait honneur aux supporters en l’exécutant avant l’entrée des Aigles.

Il faut alors attendre 20h 53 mn pour voir un bus de Ghana Transport, transportant les Aigles du Mali, faire irruption dans un stade plein à craquer. Après e tour d’honneur sous un tonnerre d’applaudissements des supporters,  les joueurs ont alors été accueillis par les bonnes notes de musique de la reine du ‘’Didadi’’, Nahawa Doumbia, dans  un morceau pour lequel les Aigles n’ont pas pu résister. Avec un coach fou de la danse, ils se sont tout de suite mis à danser.

La surprise du jour

C’est après avoir dansé et chanté avec Nahawa, Mylmo, Iba One, Maïmouna Dembélé et autres, que les Aigles ont vu  un véhicule bien escorté par des militaires. Il fallait deviner le reste : le premier supporter des Aigles du Mali et 23e Aigle de l’équipe  faisait son entrée dans le stade. Il s’agit du  président dela République Amadou Toumani Touré. Une présence qui, selon un des Aigles, est vraiment une surprise au vrai sens du terme. Il s’est dit très ravi et content que le président ATT, en personne, vienne s’ajouter aux autres supporters dans le stade pour qu’ensemble la fête soit belle. Un Aigle pas comme les autres car malgré la vieillesse, il a aidé les Aigles à danser le «Zimbolé» avec quelques gestes hardis des bras.

Interventions

Le président dela Fédération  Malienne de football, Amadou Kola Cissé, n’a pas caché sa satisfaction et sa joie, pour non seulement l’accueil chaleureux, mais aussi la mobilisation de tous les Maliens de l’intérieur et de l’extérieur, du président dela Républiqueet tout son Gouvernement, de la diaspora et surtout la colonie malienne du Gabon et dela Guinée Equatoriale.Il dira alors qu’il est fier de cette troisième place de cette compétition africaine, avant d’ajouter qu’il salue encore le courage et le comportement des jeunes sous la conduite de Cédric Kanté, le capitaine des Aigles, et de Seydou Keïta.

Pour Cédric Kanté, le résultat d’aujourd’hui est le fruit d’un engagement collectif et du patriotisme de chaque Aigle. Il a tenu cependant à dire merci à tous les joueurs de l’équipe, à l’encadrement technique àla Fédération, mais aussi aux inlassables supporters qui n’ont pas failli à leur mission.

Seydou Keïta, de son côté, disait qu’il est très content et que les mots lui manquaient devant tout ce public venu les accueillir. Il ajoutera qu’il a joué pendant plusieurs années dans l’équipe nationale, mais il n’a jamais été aussi content. Pour terminer, il dira que cette jeune équipe procure plus de joie et qu’il pense également qu’il y aura d’autres bonheurs avec cette jeune génération.

Il est donc nécessaire, avec cette phrase d’un doyen de l’équipe, de laisser cette jeune équipe, en bloc uni et soudé, dans la main de l’entraîneur, Alain Giresse, et son équipe technique pour que nous ayons une forte et bonne équipe pourla Can2013 qui se déroulera en Afrique du Sud et dont les phases de qualification, jumelées à celles de la prochaine Coupe du monde, sont d’ores et déjà proches. Il n’y a pas de place à l’hésitation.

Seydou Oumar N’DIAYE

 

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.