Départ de la délégation malienne aux Jeux Africains de la Jeunesse à Gaberone : Le ministre des Sports à l’aéroport pour saluer le geste de solidarité de l’Algérie pour avoir transporté les athlètes maliens

1
Le ministre des sports Housseini  A Guindo et Mohamed Beraf
Le ministre des sports Housseini A Guindo et Mohamed Beraf

Le ministre des Sports, Housseini Amion Guindo était, lundi soir, à l’aéroport international de Bamako-Sénou pour le départ de la délégation malienne de 84 personnes aux Jeux Africains de la Jeunesse, prévus à Gaberone, au Botswana. Il s’agissait pour le ministre Poulo de saluer le geste de solidarité de l’Algérie, qui a transporté gratuitement (aller-retour) la délégation du Mali.

 

C’est sur un vol spécial de la compagnie Air Algérie que la délégation malienne a quitté, Bamako lundi soir, pour Gaberone, au Botswana où elle participera à la 2ème édition des Jeux Africains de la Jeunesse. Pour ce faire, la délégation algérienne a fait une escale à l’aéroport international Bamako-Sénou pour prendre les maliens.

Le ministre des Sports, Housseini Amion Guindo, qui a annulé son voyage à cause des événements survenus à kidal, était à l’aéroport pour saluer ce geste de solidarité de l’Algérie. Il s’agissait pour lui, au nom du gouvernement malien, de témoigner sa reconnaissance et sa gratitude au président du Comité olympique et sportif algérien, Mohamed Berraf et au chef de la délégation algérienne. “Ce soutien des autorités algériennes nous va droit au cœur. Il y a quelques jours, nous avons évalué le budget de la participation du Mali à ces Jeux à plus de 150 millions de FCFA.

 

Avec la situation qui prévaut, nous ne sommes pas en mesure d’assurer le transport de notre délégation. C’est dire toute l’importance de ce geste de solidarité de l’Algérie” a déclaré le ministre des Sports. Le président du Comité national olympique et sportif du Mali, Habib Sissoko, a, quant à lui, salué cette initiative de l’Algérie surtout à un moment où le Mali fait face à des difficultés financières. “L’Algérie a toujours manifesté de bonnes intentions pour le Mali sur le plan sportif. Ce n’est ni la première, ni la deuxième fois que ce pays vient au secours du sport malien. Nous pouvons beaucoup apprendre avec l’Algérie” dira Habib Sissoko. Le président du Comité olympique et sportif algérien, Mohamed Berraf a profité de cette occasion pour saluer le président du Comité national olympique et sportif du Mali, Habib Sissoko pour avoir sollicité l’Algérie afin d’aider les athlètes maliens à participer aux Jeux Africains de la Jeunesse. “Effectivement, nous avons été sollicités par le président Habib Sissoko. Etant donné que les autorités algériennes ont mis un avion spécial à la disposition de notre délégation, nous avons décidé de venir au secours de nos amis maliens. C’est un geste de solidarité. L’Algérie est au courant des problèmes auxquels le Mali est confronté en ce moment. C’est le minimum qu’on pouvait faire pour le Mali” a-t-il précisé.

 

Il faut rappeler que le Mali participe dans sept disciplines à savoir le football, le basket-ball, le tennis de table, le taekwondo, l’escrime, la natation et le judo.

 

A.B. HAIDARA

PARTAGER

1 commentaire

  1. bien de chose à mon beau Kara SOUMARE (Taekondo) et à toute la délégation malienne et bonne chance

Comments are closed.