Détournement de fonds à la FEMAFOOT: Le président et le vice-président suspect

5

FEMAFOOTChronique d’un déballage annoncé.

C’était mercredi dernier, dans l’émission « Sanfin », animée à partir de 21h30 par Mohamed Tabouré et son équipe sur Radio « Kayira ». Invité spécial de cette émission très appréciée par les auditeurs : un certain Moussa Bah, proche de la FEMAFOOT.

Très remonté, ce dernier accuse le président de la FEMAFOOT et son vice-président de tous les péchés d’Israël. A commencer par des surfacturations à la pelle. A en croire Moussa Bah, trois billets d’avion pour un aller-retour en Europe auraient couté six fois plus que le prix réel, pratiqué sur le marché.

Achetés à l’agence Azur-voyage, dont le patron n’est autre que Boukary Sidibé, dit « Kolon », vice-président de la FEMAFOOT ces trois billets auraient été facturés, selon Moussa Bah, à 8 millions CFA, au lieu de 1.230.000 CFA.

Soit, 4 millions CFA pour le premier billet, destiné au président de la FEMAFOOT ; 3 millions CFA pour le billet du vice-président et 1 million CFA pour le troisième billet.

Et Mr Bah de s’interroger : comment trois billets d’avion, pour la même destination et à la même classe, puissent être facturés différemment ? Pour corroborer ses propos, il remet séance tenante les preuves de ces surfacturations à Mohamed Tabouré, principal animateur de l’émission. Preuves, dont le canard déchaîné s’est procuré copie pour ses prochaines investigations.

Et comme si tout cela  ne suffisait pas, Moussa Bah accuse le président de la FEMAFOOT, Boubacar Baba Diarra d’avoir fait baver l’équipe junior des Aigles  à Niamey. C’était à la faveur de la Coupe d’Afrique des Nations des jeunes de moins de 17 ans, qui vient de se solder par le sacre de l’équipe malienne.

« N’eût été l’intervention du ministre des Sports, le président de la FEMAFOOT a failli virer l’équipe malienne de son hôtel, au profit de celle de la Guinée-Conakry », précise t-il.

Autre pavé jeté dans la mare par Mr Bah : la destination jusqu’alors inconnue, dit-il, des 300 millions de découvert fait à la Banque Of Africa( BOA) par le président de la FEMAFOOT.

« Jusqu’au moment où nous parlons, personne ne connaît la destination de ces 300 millions CFA de découvert, contractés à la BOA. Nous avons demandé que toute la lumière soit faite sur ces différentes affaires. Mais ces demandes se sont heurtées à un mur de silence », poursuit Moussa Bah.

Et de conclure, à la grande satisfaction du club de « Sanfin »  : « Tout sera mis en œuvre pour que toute la lumière soit faite sur ces détournements de fonds, qui ne disent pas leur nom ! ». Mais l’arbre du sacre des Aiglonnets ne saurait cacher la forêt des antagonismes au sein de la Fédération Malienne de Football, divisée en deux blocs. Qui se regardent en chiens de faïence : ceux qui entendent défendre l’orthodoxie dans la gestion des fonds de la FEMAFOOT et ceux qui sont soupçonnés de s’être léchés les babines. Et qui ne veulent pas entendre parler d’audit de leur gestion. Après l’euphorie autour de la victoire de l’équipe junior des Aigles, l’heure est désormais au déballage. Avec, à la clé, des preuves susceptibles d’envoyer certains devant le juge du Pôle Economique et Financier. Dans les semaines, voire les mois à venir.

Nous y reviendrons !

Oumar Babi

PARTAGER

5 COMMENTAIRES

  1. la seule phrase que j ai retenu de la rencontre du PRESIDENT avec les jeunes HEROS ,c est de faire comprendre a tout le monde que la campagne est terminee et que chacun peut donner libre cours a ses idees .tout ce qui compte pour nous aujourd hui c est les resultats.BABA DIARRA est rentre dans l histoire n en deplaise a ses detracteurs.meme s il bouffe le millard ON S EN FOU…ON EST HEUREUX ET C EST CELA QUI COMPTE.

    • Jouez et dansez, soyez contents, soyez heureux. Et pendant ce temps, On vous suce le sang!

  2. pourquoi tant de haines et d egoismes dans ce pays?
    pourquoi tant de mechancetes unitiles ?
    pourquoi tant de calomnies et de denigrements?
    puique ce journal nous dit detenir une copie de surfacturation des billets ,pourquoi ne pas l exiber si vous etes veridiques? l encadrement technique ,aussi bien des seniors que des cadets nous ont toujours dit qu ils n ont jamais ete aussi bien traites aupparavent.avec l ancien bureau CHEICK DIABATE l a dit:ils avaient de la peine a avoir seulement leurs billets.tout ce qui nous importe aujourd hui c est les resultats.et cela on est GATE……le meilleur est a venir. VIVE LES DIRIGEANTS du football malien actuel pour que VIVE U MALI FOOTBALLISTIQUEMENT EMMERGENT.

  3. Ce je ne sais quoi Moussa Ba a été renvoyé de la femafoot pour les causes connues il est temps qu’il la ferme.
    Ayez un peu de dignité vous etes à la solde des yeli niambele le PEDE bassalifou sylla qui ne connait ni le ffot ni le sport,vous êtes des looser tout ça parce que vous ne pouvez plus voler les sous de la FEMAFOOT
    EHHHHH Baba Diarra est policier de son Etat votre sort me fait peur car vous payerez et kolon a la baraka.Bande de vaurien

  4. Mr Babi laissez ns deguster notre victoire , vos probleme de personne peuvent attendre Des journalistes qui n’ont pas pitié de leur concitoyens , la sebile ! la sebile encore , la sebile tjrs . Des veritables miserables

Comments are closed.