Deuxième journée des matches du Poule D (Ghana-Mali) ce samedi à 19 heures :Victoire, rien que la victoire pour se qualifier en quart de finale

0
1

C’est avec beaucoup de sérénité que les Aigles du Mali affronteront, ce samedi 28 janvier, à partir de 19 heures (GMT) au Stade de Franceville, les Blacks Stars du Ghana comptant pour la deuxième journée des matches du Groupe D. Malgré quelques soucis dus à la blessure de certains joueurs, le sélectionneur national des Aigles du Mali, Alain Giresse reste très confiant de l’enjeu de ce match. Le mot d’ordre n’est autre que la victoire, rien que la victoire, pour décrocher le ticket qualificatif pour le second tour. Le capitaine des Blacks Stars du Ghana, John Mensah, sera le plus grand absent de cette rencontre, pour avoir écopé d’un carton rouge contre le Botswana.

Depuis la victoire face au Sily National de Guinée (1 but à 0) le 24 janvier, le sélectionneur national des Aigles du Mali, Alain Giresse, pense au second match contre les Blacks Stars du Ghana, ce samedi 28 janvier, au Stade de Franceville.

Pour le technicien français, la route pour se qualifier  au second tour passe obligatoirement par cette rencontre contre le Ghana. C’est pourquoi, il veut que les joueurs soient très concentrés sur ce match. Raison pour laquelle les joueurs et leur encadrement n’étaient pas présents au cocktail  offert par Orange-Mali,  au lendemain de la victoire des Aigles face à la Guinée.

Le moral des joueurs se porte bien. C’est la sérénité totale au sein de l’équipe. Tout le monde est conscient de l’enjeu de ce match. Malgré quelques soucis dus à la blessure de certains joueurs comme Mahamadou N’Diaye, Gara Dembélé, Drissa Diakité lors du match contre la Guinée, les Aigles du Mali sont prêts pour affronter le Ghana. Il s’agit  d’aborder cette rencontre comme tout match. C’est dire que la bataille sera dure entre les deux grands favoris du groupe D. Une victoire suffira aux Aigles du Mali de disputer les quarts de finale de la CAN 2012, après avoir été éliminés dès le premier tour en 2008 au Ghana et en 2010 en Angola. L’objectif visé  est d’aller plus loin possible.

Du côté des Blacks Stars, le capitaine John Mensah sera le plus grand absent. Il avait écopé d’un carton rouge contre le Botswana, après avoir marqué l’unique but de cette rencontre. Les joueurs comme Gyan Asamoah, les frères Ayew(André et Jordan) n’ont pas montré grande chose contre le Botswana. Mêmes Sulley Ali Muntari, Mensah Jonathan n’ont pas aussi convaincus. C’est dire que le Ghana est bel et bien prenable.

Avant ce match, le Botswana croisera le fer avec la Guinée à partir de 16 heures (GMT). Il s’agit d’une confrontation entre les deux équipes perdantes de la première journée. Chacune  de ces formations tentera de décrocher la victoire afin d’espérer une qualification.

La défaite de l’une de ces équipes est synonyme d’élimination. Battus par le Mali (1 but à 0) les Guinéens feront leur possible pour le Botswana considéré le poucet du Poule D. En tout cas, il est difficile de donner d’un match de football sans pour  autant le jouer.

                                       Alou B HAIDARA

 

Les brèves de la CAN

12 millions de FCFA

C’est la prime de qualification pour chaque joueur des Aigles du Mali en cas de qualification pour le second tour de la CAN 2012. En d’autres termes, c’est le montant que chaque aigle percevra en cas de victoire ce samedi face au Ghana. En fait, la prime d’objectif que Seydou Kéîta et ses coéquipiers ont préférée aux primes de matches comme lors des précédentes éditions de la CAN.

La presse malienne rend visite à Dr Moussa Balla Diakité

Présent à Franceville depuis quelques jours, le Consul du Mali à Douala, au Cameroun, Dr Moussa Balla Diakité a reçu, le mercredi 25 janvier, la visite d’une vingtaine de journalistes maliens. Cette rencontre, qui s’est déroulée dans un cadre convivial et fraternel à l’hôtel Poubara (Franceville) où il est hébergé, est une initiative de l’Association des Journalistes Sportifs du Mali (AJSM). C’est pourquoi, la délégation était conduite par le président de cette association, Oumar Baba Traoré. Le Chef de Cabinet du ministère de la Jeunesse et des Sports, Sidi Camara, était aussi présent.

D’entrée de jeu, le président de l’AJSM a fait savoir à l’ancien ministre de la Jeunesse et des Sports, Dr Moussa Balla Diakité,   la présence massive des reporters sportifs en terre gabonaise. Ils sont au nombre  de 29 (toutes catégories confondues) à effectuer le déplacement au Gabon pour informer à temps réel  la population malienne sur les prestations de son équipe.

Prenant la parole, Dr Moussa Balla Diakité s’est réjouit de cette visite. Selon lui, cette démarche lui va droit au cœur. “Je vous remercie de votre présence. Je suis très ému de cette initiative. Il faut dire que la presse fait beaucoup de sacrifices pour le développement du football malien” a-t-il déclaré. avant de faire des bénédictions pour les Aigles du Mali pour la suite de la compétition. Il faut noter que  Dr Moussa Balla Diakité est au Gabon  pour soutenir les Aigles dans cette campagne de la CAN.

Hammadoun  Kola  Cissé fier de la  presse malienne                                                            

A l’initiative du président de l’Association des Journalistes Sportifs du Mali (AJSM) Oumar Baba Traoré, une délégation de la presse sportive  a rendu, hier, une visite de courtoisie au président de la Fédération Malienne de Football, Hammadoun Kola Cissé dans son hôtel. Une façon pour le remercier de tout ce qu’il est en train de faire pour la presse.

Dans son mot de bienvenue, le président de l’AJSM a laissé entendre que les journalistes sont, aujourd’hui, le plus nombreux (29 reporters sportifs) à couvrir la CAN à Franceville, avant le Ghana (22) la Guinée (20) et le Botswana avec seulement trois journalistes. Les conditions d’hébergement et la restauration de nos confrères venus à leur propre frais ont été aussi évoquées. Le déplacement des journalistes à Libreville pour le match contre le Botswana, le 1er février, a été également évoqué.

Pour le président de la Fédération, l’effetif du contingent malien qui fera le déplacement sur Libreville dépend du résultat du match  de ce samedi  contre le Ghana. Si le Mali parvenait à gagner ce match, il sera premier de son groupe. Obligatoirement, les Aigles livreront le match de quarts de finale à Franceville. Dans ce cadre, 90% de la délégation malienne restera à Franceville, selon le premier responsable du football malien.

Hammadoun Kola Cissé s’est aussi réjoui du comportement des journalistes et des supporters. Sans oublier l’équipe nationale et les autres membres de la délégation.

Je pense que cette CAN est la meilleure. C’est la première fois que la délégation malienne participe à une Coupe d’Afrique des Nations en symbiose harmonie, sans problème. Tout le monde se comprend. Il y a de l’ambiance partout. Les joueurs sont concentrés sur leur match. Notre souhait est de faire une bonne CAN. Je suis convaincu que nous sommes sur la bonne voix.  C’est l’union qui fait la force. il faut qu’on se donne la main pour faire avancer notre football” a précisé Hammadoun Kola Cissé.

Le Comité  Sportif des Aigles de Libreville prône l’union sacrée autour des Aigles

Le Comité sportif des Aigles du Mali de Libreville est composé des jeunes Maliens vivant au Gabon. Ils se sont mobilisés pour  venir soutenir l’équipe nationale à Franceville. Ils sont  plus de 200 personnes. Après le match contre la Guinée, ce comité a bien fêté cette belle victoire des Aigles à la Place de l’Indépendance de Franceville. Malheureusement, aucun journaliste n’était présent à cette manifestation. Pour corriger cette erreur, une rencontre s’est déroulée hier, entre le comité sportif des Aigles de Libreville et une délégation de la presse malienne conduite par le président de l’AJSM, Oumar Baba Traoré. Les responsables du comité à savoir Mamadou Sangaré, Garba Fofana, Souleymane Djibo, Amara Diarra, Bani Diakité étaient présents.

Ils ont félicité le ministre de la Jeunesse et des sports, Djiguiba Kéïta dit PPR pour leur avoir rendu visite, après la victoire des Aigles.  Au cours de cette rencontre, les responsables de l’AJSM ont pris bonne note de toutes les doléances formulées par le comité sportif des Aigles de Libreville. Il s’agit de prôner l’union sacrée autour des Aigles du Mali jusqu’à la victoire finale. Ils ont souhaité aussi une franche collaboration avec l’Union nationale des supporters des Aigles du Mali afin de mieux soutenir  l’équipe malienne.

 

Visa unique entre Gabon et Guinée Equatoriale  

Dans le cadre de la 28ème Coupe d’Afrique des Nations (CAN) les autorités gabonaises et guinéennes ont initié un visa unique délivré aux différentes délégations. Ce visa  de 45 jours est destiné à toute personne ayant effectué le déplacement pour la CAN.  Il est cédé à la somme de 30 000 FCFA. Pour les journalistes, il s’agit de la présentation de la lettre de confirmation d’accréditation de la Confédération Malienne de Football (CAF) pour couvrir l’événement. Pour les supporters, il suffit de montrer le billet d’avion, le passeport en cours de validé et un carnet de vaccination.

Selon nos informations, une campagne de contrôle des papiers sera lancée jusque après la CAN afin d’identifier les sans papiers de les rapatrier sur les deux   territoires (Gabon et Guinée Equatoriale).

 Rassemblées par ABH

 

Tous les résultats

Guinée Equatoriale – Lybie     1-0

Sénégal – Zambie                               1-2

Côte d’Ivoire – Soudan                       1-0

Burkina Faso – Angola                        1-2

Gabon – Niger                                     2-0

Maroc-Tunisie                                     1-2

Ghana – Botswana                              1-0                  

Mali – Guinée Conakry                        1-0

Lybie-Zambie                                     2-2

Guinée Equatoriale-Sénégal  2-1

Soundan-Angola                                2-2

Côte d’Ivoire – Burkina Faso           2-0

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.