Que sont-ils devenus nos anciens joueurs ?: Bakary Diakité dit Bakarini : ‘’Je suis formateur de jeunes ’’

3

Bakary-DiakiteVotre rubrique, ‘’que sont-ils devenus nos anciens joueurs’’ s’est intéressée à Bakary Diakité dit Bakarini, ancien joueur du Djoliba, du Stade, du Biton et de l’équipe nationale du Mali. Après sa carrière footballistique, il est aujourd’hui formateur de jeunes au Stade Ouezzin Coulibaly de Bamako et parvient à gagner sa vie. Il nous parle de sa carrière de footballeur de 1982 à 1995 au Mali.

 

 

Bakary Diakité dit Bakarini a commencé sa carrière footballistique très jeune avec les rouges de Bamako en 1982. Grâce à sa détermination et son engagement, il s’est vite imposer à l’équipe première de ce club. Après avoir passé trois belles saisons avec son club formateur, Bakary Diakité  a été sollicité par les dirigeants de l’As Biton de Ségou pour passer deux saisons dans la cité des Balazans de 1985 à 1987. De retour dans son club formateur, Djoliba AC en 1987, il va successivement boucler trois saisons avant de  tenter sa chance avec les blancs de Bamako (Stade malien de Bamako) où il a terminé sa carrière en beauté avec un doublé coupe-championnat en 1995. Notre brillant latéral droit a aussi joué à l’équipe nationale du Mali où il a 50 sélections à son actif.

 

 

Durant sa carrière, il a participé à plusieurs compétitions internationales. Il s’agit des éliminatoires de la phase finale de la coupe d’Afrique des nations de 1984 à 1990 et quatre phases finales de la coupe Cabral notamment 1982 à Mauritanie, 1984 à Serra -Leone, 1986 à Gambie-Guinée Bissau et 1990 au Mali remporté par l’équipe nationale. Et depuis, il consacre ses activités quotidiennes à la formation des jeunes au Stade Ouezzin.

 

 

Bakary Diakité dit Bakarini a souligné qu’il entretient de très bonne relations avec les responsables sportifs du pays. A l’endroit de la jeune génération, Bakarini les a invités à travailler dur, à écouter les conseils de leurs encadreurs pour être au rendez-vous. Aux responsables sportifs du pays, il suggère l’intégration de certains anciens joueurs aux staffs techniques de nos clubs comme conseillers.

Mahamadou Traoré, stagiaire

 

Lire aussi sur  www.lechallenger.com

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. N’importe quoi il etait defenseur central.
    En 1986-87 quand il etait au Biton de Ségou, on etait dans le même “Quartier” à Medine. Lui et Sidiki Diarra, Seydou Diarra aka Platini et d’autre vivaient en location dans la maison à de celle du Maire famille Diakité. Le lateral à l’epoque de l’AS Biton etait Mohamed Traoré dans le même “quartier” qu’eux. Je les ai beaucoup accompagné au stade. Bakary aimait jouer avec les enfants, les encadré maintenant il a le courage et mental pour ça.

  2. Mr le stagiaire Bakary était plutôt defenseur central. N’importe qui te le dira à Bamako. Allez à la chasse de l’info et faites des recoupements.

    • …effectivement, défenseur central, avec de grandes qualités techniques très rodées de telle sorte que la moindre et rare erreur techniq de Bakarini dans l´axe central signifiait automatiquement le but pour l´adversaire…j´ai été au stade lors de beaucoup de match du Djoliba…et fut un ami de son jeune frère “Darou” (Djoliba,COB)…

Comments are closed.