Djilla donne un ultimatum au président Aulas : «Si la situation n'est pas débloquée ce jeudi, je ferai savoir ce que j'en pense»

0

Mahamadou Diarra avait repris Gérard Houllier de volée en juillet en disant qu’il "n’autorisait personne à parler à sa place" lorsque la question de son transfert au Real Madrid avait été abordée. Il est assez grand pour ça, comme le montrent les propos qu’il a tenus dans L’Equipe d’hier mercredi 16 août. "Si la situation n’est pas débloquée ce jeudi, je ferai savoir ce que j’en pense"

Le Malien, longtemps muet, a désormais une position claire : "Dans ma tête, c’est clair, je veux partir au Real".

Alors que mardi, le journal espagnol As indiquait que le club espagnol avait officiellement contacté le quintuple champion de France, Mahamadou Diarra confirme cette version en décrivant la situation suivante: " Lyon a commencé par faire la sourde oreille, avant d’annoncer que si le Real voulait avoir un rendez-vous, il n’y avait qu’une solution : venir avec un chèque de 35 millions d’euros."

Pour lui, Lyon "joue la montre" à l’heure où Jean-Michel Aulas et ses principaux collaborateurs sont en vacances.

"Je n’en peux plus" explique aujourd’hui la priorité de recrutement de Fabio Capello, arrivé à Lyon en provenance du Vitesse Arnhem (Pays-Bas) en 2002. " J’ai fait part (au président Aulas) de ma volonté d’aller au Real. Mais visiblement, il ne m’a pas entendu. Je ne sais pas s’il se rend bien compte de l’opportunité qui m’est offerte.

Je ne peux pas supporter l’idée qu’on me refuse cette chance en exigeant 35 millions d’euros rien que pour s’asseoir à la table des négociations ."

Mahamadou Diarra a disputé sans état d’âme les trois premiers matches de la saison avec l’OL, inscrivant notamment le penalty vainqueur du Trophée des champions.

Mais la donne pourrait changer.

 "Si la situation n’est pas débloquée d’ici à jeudi, je ferai savoir ce que j’en pense", dit celui qui a disputé Tunisie – Mali d’hier mercredi.

L’Equipe révèle, par ailleurs, que le feuilleton Sidney Govou pourrait prendre fin cet été en cas de qualification du FC Valence pour la phase finale de la Ligue des champions, la semaine prochaine.  Pour le remplacer, l’OL a l’option du champion du monde Mauro Camoranesi (Juventus) parmi "quatre ou cinq autres" possibilités, avait fait savoir le président lyonnais samedi.

 Les champions de France pensent aussi à Florent Sinama-Pongolle , que Liverpool ne souhaite pas conserver. Proche d’un prêt à Osasuna, l’international Espoirs pourrait être transféré à Lyon pour 3 millions d’euros. Il retrouverait l’homme qui l’avait débauché du Havre en 2001 :Gérard Houllier.

 
Starafric.com

Commentaires via Facebook :

PARTAGER