Du rififi à la Fédération Malienne de Football (Fmf) : Le président de la Commission des questions juridiques, Bassalifou Sylla a rendu sa démission hier

5

Le Président de la Commission centrale des questions de la Fédération Malienne de Football, Bassalifou Sylla a rendu, hier, sa lettre de démission du comité exécutif. Motif invoqué : difficile collaboration avec le président de Malifoot, Boubacar Baba Diarra et son Secrétaire général, Yacouba Traoré dit Yacoubadjan.

 

Basalifou Touré
Basalifou Touré

Décidément, la Fédération Malienne de Football traverse une zone de tempêtes. Après l’éviction de Moussa Bah du poste de chargé de mission du président de la fédération et la suspension du président de la Commission des Finances, Yéli Sissoko, de toutes les activités jusqu’à la tenue de l’Assemblée générale, c’est le tour du président de la Commission centrale des questions juridiques, Bassalifou Sylla, de rendre le tablier.

 

 

Selon nos sources, Sylla qui occupe également le poste de président de la Commission juridique du bureau exécutif du Djoliba AC, a officiellement déposé, hier matin, sa lettre de démission auprès du secrétariat général de Malifoot. Depuis, les commentaires vont bon train. Chacun donnant sa version sur cette démission, premier du genre depuis la mise en place du comité exécutif de Malifoot en octobre 2013.

 

Joint par nos soins hier, depuis Dakar où il séjourne, le désormais ex-président de la Commission des questions juridiques a confirmé son départ : “Effectivement, j’ai déposé ma lettre de démission ce matin (hier). Je ne peux plus travailler avec le Président Boubacar Baba Diarra et le Secrétaire général Yacouba Traoré dit Yacoubadjan.

 

Le premier vice-président, Boukary Sidibé dit Kolon, pour qui j’ai beaucoup d’estime, a tout fait pour me retenir, mais il fallait un électrochoc. Je souhaite bonne chance à toutes nos équipes nationales. Si ma démission peut arrêter les dysfonctionnements et les violations de textes, alors elle aura servi ….”.

 

Juste après cette démission, nous avons tenté de faire réagir hier le président de la Fédération Malienne de Football, Boubacar Baba Diarra. Sans succès. Peut-être qu’il ne voulait pas se prononcer sur cette affaire. La démission de Bassalifou Sylla peut être expliquée comme un acte de solidarité envers Yéli Sissoko, suspendu par le Comité exécutif. Ces deux personnes sont membres du comité directeur du Djoliba AC.

 

 

L’actuel président de Malifoot, Boubacar Baba Diarra, est aussi membre du Djoliba AC. C’est dans ce même club qu’il a été élu à la tête de l’instance dirigeante du football malien pour un mandat de quatre ans. Mais, pourquoi Boubacar Baba Diarra, Yéli Sissoko et Bassalifou Sylla ne parlent-ils plus le même langage aujourd’hui ? En tout les cas, ce qu’il y a lieu de préciser, c’est que le président Boubacar Baba Diarra s’est lancé dans une vaste opération d’assainissement de l’instance exécutive du football malien. Reste à savoir jusqu’où pourra-t-il aller.

A.B. HAÏDARA

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

5 COMMENTAIRES

  1. Bonjour tout le monde,
    Sans parti pris, il serait lucide de savoir ce qui se passe réellement.
    Les suspendus et démissionnaires sont tous du même club! Quelque chose ne tourne pas rond.Attention je ne réside pas au Mali donc aucun centre d’intérêt privé si ce n’est l’amour du foot.
    Le 1er responsable est-il fautif ou gêne t-il en s’opposant à certaines pratiques qui avaient cours jusque là? L’avenir nous le dira

  2. S’il ya quelqu’un à assainir c’est bien Boubacar baba Diarra. Faites un tour aux alentours de BKO, vous verrez bien que c’est lui qui doit être assaini à cause des nombreux hectares qu’il a volés aux paysans.Ce policier n’a pas de respect pour la dignité humaine. C’est par usurpation et la complicité de KK qu’il est arrivé à la tête du Djoliba d’abord en mars 2013 avant d’ arriver à ACI 2000. Pour pouvoir avoir un soutien de taille et sans concurrence il a fallu abandonné ses “anciens habits” de l’ASREAL, du CSK, du Stade malien pour se transformer en pleine journée “Djolibiste” club qu’il n’a jamais porté dans son coeur. Mais Son objectif principal était de devenir Président de la Femafoot et non d’aider le Djoliba à sortir de ses problèmes récurrents.

  3. s’il a démissionné, c’est qu’il avait de sérieuses raisons de le faire.
    ce jeune avocat est tout sauf un plaisantin!

  4. A.B. HAÏDARA, la honte sur toi! Tu connais mieux que quiconque les mics macs du Général Baba et malgre ça tu te permets de conclure qu’il fait une opération d’assainissement.

Comments are closed.