Élection à la présidence de la Femafoot le 8 octobre prochain : Mamoutou Touré dit Bavieux, le candidat idéal !

0

Mamoutou Touré dit Bavieux semble être bien parti pour succéder à Boubacar Baba Diarra à la tête de la Fédération malienne de football puisque l’Inspecteur général de police, en tant que président sortant, n’est pas partant pour briguer un second mandat, malgré son bilan très flatteur.

L’actuel président de la Fédération malienne de football, Boubacar Baba Diarra, n’est pas candidat à sa propre succession. Autrement dit, il a décidé de ne pas briguer un second mandat, malgré son bilan très glorieux, avec nlotamment deux trophées continentaux. Aujourd’hui, selon de nombreux observateurs avertis du football malien, Mamoutou Touré dit Bavieux est le dirigeant sportif le mieux indiqué pour être le futur président de l’instance dirigeante du football malien. En d’autres termes, c’est le candidat idéal pour amener le football malien plus haut.  Ce jeune dirigeant sportif exemplaire et expérimenté nourrit beaucoup d’ambitions. Il bénéficie sûrement du soutien et de l’accompagnement du Comité exécutif sortant dont lui-même fut le 1er vice-président chargé de l’équipe nationale. Il s’agira donc de consolider les acquis.  “Je pense que Bavieux est un très sérieux candidat. Il dispose de tous les atouts pour diriger la Fédération malienne de football compte tenu de son passé. Ce n’est pas aujourd’hui qu’il est dans le milieu du football. Il a fait ses preuves avant de postuler pour la présidence de la Fédération. Je demande aux acteurs du football malien de faire l’union sacrée autour de cet homme qui peut vraiment faire bouger notre sport roi. Pour ce faire, il a élaboré un ambitieux programme pour le développement du football malien. Je suis convaincu que s’il est élu, il exécutera à la lettre tous les grands axes de ce programme pour le bonheur des amoureux du ballon rond. Je souhaite donc bonne chance à Bavieux” nous a précisé un dirigeant sportif, très respecté dans le milieu.

Notons que Bavieux est membre du Comité exécutif de l’AS Réal de Bamako où il occupe le poste de 1er vice-président comme au niveau de la Fémafoot. Il est également très connu au niveau de la Confédération africaine de football (Caf) pour avoir occupé des postes dans les différentes commissions.

Lancé depuis le 6 juillet dernier, conformément aux textes qui régissent le football malien, l’appel à candidature sera officiellement clôturé ce mardi 8 août. Et l’élection pour la présidence de la Fédération malienne de football est prévue pour le 8 octobre prochain.       A.B. HAÏDARA

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here