ELIMINATOIRE CAN 2008 : Les Aigles dos au mur ?

0


Les Aigles du Mali doivent affronter la sélection nationale du Togo le 8 octobre en vue des éliminatoires de la prochaine coupe d’Afrique des nations Ghana 2008.

Ce match si capital pour les nôtres est celui de tous les dangers. Les Aigles n’ont pas droit à l’erreur surtout à Bamako, quand on se souvient des casses qui ont suivi un certain Mali-Togo du 27 mars 2005, où les nôtres avaient été battus à domicile. Les Aigles doivent absolument gagner cette rencontre, après une première sortie décevante contre la Sierra Leone qui s’est soldée par le score un nul (0-0). Jodar a intérêt à bâtir  une véritable équipe, une équipe combative et dynamique, capable de contrecarrer les avances d’Adebayor, Shérif Touré et Olufadé. Chose inquiétante, l’équipe n’a rien entamé concernant les préparatifs de cette rencontre, même la liste des joueurs qui doit livrer la rencontre n’a pas été portée à la connaissance du public.

C’est le jeudi 29 septembre à 11 heures, à la FemaFoot, que le sélectionneur des Aigles a tenu sa conférence de presse où l’on a pu prendre connaissance du nom des joueurs retenus. Question: est-ce que l’équipe de Jodar aura le temps minimum pour préparer cette rencontre? Le regroupement en une semaine suffit-il? Cette équipe des Aigles jouera le week-end prochain sans Mahamadou Djilla, Soumaïla Coulibaly, Djibril Sidibé pour cause de suspension, et Djimi Traoré pour cause de blessure. Espérons que Eric Sékou Chelle, Mohamed Lamine Cissoko, absents lors du premier match, soient présents à cette remontre.

Compte tenu de la rapidité de l’adversaire, Jodar doit avoir une défense très solide. Le talon d’Achille de cette équipe du Mali est sa défense, surtout dans l’axe central. Cette équipe des Aigles a tous les atouts pour gagner cette rencontre, elles a toutes les potentialités, surtout Fréderic Oumar Kanouté, qui fait les beaux jours cette année du FC Séville, occupant la tête des buteurs avec 4 réalisations. Nous pouvons croire que cette équipe peut facilement battre  le Togo* si elle se donne à fond. Le peuple malien a beson de cette victoire face au Togo: non seulement elle nous permettra d’occuper la tête de la poule, mais de briser ce mythe du Togo qui plane sur nous.Si nous voulons aller au rendez-vous du Ghana, la victoire contre le Togo à Bamako est impérative, car c’est la seule  équipe de la pule pouvant tenir tête au Mali.

Soumaïla T TRAORE

Commentaires via Facebook :

PARTAGER