Éliminatoires Afrobasket 2015 : Les Aigles du Mali prennent une bonne option face au Sénégal (65-43)

0

Mali-senegal-basketLe samedi 21 février, au Palais des Sports de Bamako, elle a broyé son homologue du Sénégal (65-43) pour le compte du match aller. Soit un écart considérable de 22 points. Pourtant, ce sont les Lions de la Teranga qui ont dominé le premier quart temps (14-11). Mais, les Aigles du Mali chauffés à blanc par un public enthousiaste et  bouillant, vont renverser la tendance à l’issue du 2ème quart temps (27-19). Au retour des vestiaires, l’équipe malienne très disciplinée tactiquement, maintient le cap avec toujours cet écart de 8 points au terme du 3ème quart temps (41-33).

Au quart temps de la vérité, la machine malienne bien huilée par le sélectionneur national, Sylvain Lautié, empêche les Sénégalais de développer leur jeu. Du coup, ces derniers craquent complètement sous la pression des rapaces maliens. Une situation que le capitaine Mohamed Tangara et ses coéquipiers profitent pour creuser l’écart tout en émerveillant la salle avec des gestes techniques de très grande classe. Ainsi, au coup de sifflet final, le score était de 65-43. Un résultat qui confère une avance de 22 points aux nôtres. Cependant, l’équipe nationale du Mali devrait confirmer cette belle prestation lors de la rencontre retour, prévue le samedi 28 février, dans la salle Marius N’Diaye de Dakar.

Le sélectionneur national des Aigles, Sylvain Lautié dira lors de sa conférence de presse d’après match :  “Au basketball, tout peut aller très vite. C’est dire qu’on ne gagne jamais un match à la première mi-temps. Malgré que nous ayons été menés lors du 1er quart temps, nous avons su maitriser notre sujet  en faisant beaucoup de rotation tout au long du match. Je félicite mes joueurs pour leur bon état d’esprit et leur capacité à réagir. Mais, il ne faut pas tomber dans l’euphorie. Nous devons confirmer au match retour. Le Sénégal a une bonne équipe et tout est encore possible. Donc, nous devons être en mesure de jouer sous la pression du peuple sénégalais à Dakar, le samedi prochain”. Le capitaine Mohamed Tangara estime que ” le mérite revient au coach. Il a su mettre une tactique pour déjouer le système de l’équipe sénégalaise. Avec cette avance de 22 points, il faut qu’on mette le paquet au match retour. Nous avons une équipe mixte composée d’expatriés et de joueurs locaux qui sont prêts pour le combat. Désormais, c’est une question de maintenance. Et, je vais pousser mes coéquipiers à se surpasser lors du match retour”.

                                                                                             

 Sory Ibrahima Coulibaly

Quand Me Jean Claude Sidibé innove le basket-ball malien

aujourd’hui, on peut dire sans risque de se tromper que le basket-ball malien est en train d’être innové. On sent déjà la touche du président de la Fédération Malienne de Basket-ball, Me Jean Claude Sidibé et son équipe depuis leur arrivée. Après le succès organisationnel des finales de la Coupe du Mali de basket-ball sous la présidence du Chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Kéïta, le match des éliminatoires de l’Afrobasket masculin de Tunisie 2015 en est la preuve vivante. Lors de cette soirée, les amoureux de la balle au panier ont été, tout simplement, impressionnés et même séduits de l’aspect organisationnel. Zéro faute, selon les nombreux observateurs. Tous les ingrédients étaient réunis pour que ce match puisse se dérouler dans les meilleures conditions.

Pour redonner confiance aux joueurs de l’équipe nationale masculine, après l’échec de  l’aventure d’Abidjan, il a fallu l’implication personnelle et le message patriotique du président Jean Claude Sidibé.

Du coup, il a mis les poulains de Sylvain Lautié dans toutes les conditions (primes, assurances, hébergement et restauration) afin de défendre le drapeau national avec dignité. Son seul objectif, aujourd’hui, c’est de voir le Mali se qualifier sur terrain pour l’Afrobasket 2015. Qui pouvait croire à cette belle victoire, samedi, face aux Lions du Sénégal. Cela, avec la plus belle manière : 65 – 43, soit 22 points d’écart. C’est vraiment historique.

“Je suis vraiment un président heureux. Car, ce n’est pas tous les jours qu’on bat le Sénégal. Surtout, avec un écart de 22 points. C’est le fruit du travail qui paye aujourd’hui. Il faut qu’on continue dans cette dynamique. Soulignons aussi que l’apport du public a été déterminant pour galvaniser nos basketteurs. Nous demandons aussi aux Maliens du Sénégal de se mobiliser pour aller supporter l’équipe du Mali, le samedi prochain”  a déclaré Jean Claude Sidibé.

              A.B. HAÏDARA

PARTAGER