Eliminatoires CAN 2008 (Sierra-Leone – Mali) : Ils ont dit

0

BASSALA TOURE : ‘’Tout le groupe est concentré et  très motivé.

 A chaque début de compétition il faut essayer de maintenir le cap. Maintenir le cap chez nous signifie ramener les trois points. Nous sommes prêts pour le combat.
Nous avons les moyens de notre ambition. Si l’on voit tout le mal que les autorités et le public se font pour nous, on doit faire tout pour laver l’affront de 2006. Pour la qualification, nous devons essayer de prendre le maximum de points dès le départ. Je ne crois pas que j’ai besoin de motiver mes coéquipiers. Ils ont tous en tête le challenge qui nous attend. A y réfléchir, je crois qu’ils sont tous motivés".

Frédéric OUMAR KANOUTE : "Il faut simplement la victoire"

‘’Je crois que nous avons tous tiré les leçons de notre non participation à la CAN 2006. Nous avons tous à cœur de faire mieux, cette fois, grâce aux efforts de tout le monde.
J’espère que ça ira. Nous sommes assez bien préparés. Nous avons livré deux matches de préparation que nous avons gagnés.
Il y a un bon état d’esprit au sein de l’équipe. Personnellement, j’ai confiance en nos capacités pour gagner ce match. Nous allons donner cent pour cent de nos efforts et on verra le résultat.
Le mot d’ordre c’est la victoire. Il ne sert à rien de trop parler ou de dire ce qu’on va faire.
Pour ce premier match, la manière ne compte pas. Il faut tout simplement la victoire"

SEYDOU KEITA : "En gagnant le match, nous gagnerons la confiance des Maliens"

‘’C’est très simple. C’est la première rencontre d’une nouvelle compétition pour nous. C’est vrai que le départ n’est pas toujours facile. Nous savons surtout qu’en gagnant là-bas, ce sera un plus mentalement. Donc il faut se donner à deux cent pour cent pour gagner. En 2006, notre échec a beaucoup joué sur le mental de tout le monde. En gagnant ce match, nous serons en confiance et nous gagneront la confiance de tous les Maliens. Pour rassurer le public malien, il faudra gagner. Peu importe la manière, il faudra qu’on gagne. C’est vrai que notre groupe n’est pas facile. Il y a deux ans, tout le monde pensait que nous allions accéder à la phase finale. Si l’on ne se réfère qu’au nom du pays, on peut se dire que c’est facile. Il faut prendre chaque adversaire avec sérieux".

SEGAMARY DIARRA : "L’ambiance au sein du groupe est bonne"

‘’Je suis en pleine forme et je suis heureux d’avoir été appelé au sein de cette sélection. Je sais que le Mali a été déçu en 2006. C’est une nouvelle page de qui commence et il faut que nous méritions la confiance placée en nous par tout le peuple malien.
L’ambiance au sein du groupe est bonne. Je me suis bien intégré, car il y a des joueurs que je connaissais pour avoir déjà joué avec eux. Quand on se retrouve, c’est toujours le même état d’esprit, car nous tirons dans le même sens.
Pour combler les attentes du public malien, il faut mouiller le maillot à fond et nous sortirons du terrain, fiers de ce que nous avons donné au pays. Je ne connais le football africain qu’à la télé. Par contre, tout le monde sait qu’aujourd’hui, contre les petites équipes, les grande peuvent tout perdre en un match. Il faut donc la rigueur".

Commentaires via Facebook :

PARTAGER