Euro (Groupe B) : L’Angleterre arrache la victoire face au Pays de Galles (2-1)

0
Euro (Groupe B) : L'Angleterre arrache la victoire face au Pays de Galles (2-1)

EURO 2016 – Un but de Daniel Sturridge dans le temps additionnel (90e+2) a permis Ă  l’Angleterre de s’imposer sur le fil jeudi après-midi contre le Pays de Galles. Gareth Bale avait pourtant ouvert le score sur coup franc en première pĂ©riode mais Jamie Vardy, et donc Sturridge, permettent aux Three Lions de remporter un succès très prĂ©cieux qui les place en tĂŞte du groupe B avec quatre points.

L’Angleterre l’a fait. Mal embarqués à Lens contre le Pays de Galles, les Three Lions sont parvenus à arracher la victoire dans les arrêts de jeu grâce à Daniel Sturridge (2-1). Un soulagement pour l’équipe de Roy Hodgson qui a souffert pour inverser la tendance.

Grâce à cette victoire, l’Angleterre prend la tête du groupe B et se retrouve en position très favorable pour la qualification, avec quatre points au compteur. Le Pays de Galles laisse lui filer une victoire historique et reste à la lutte pour la deuxième place avec la Slovaquie (3 points).

Bale, le coup franc parfait

Que ce fut dur pour l’Angleterre. L’explosion de joie des supporters anglais présents à Lens ce mardi traduit à elle-seule la difficulté des hommes de Roy Hodgson à faire la différence dans ce match. Globalement dominateurs en première période, les Anglais ont pêché dans la transmission et ont eu toutes les peines du monde à se créer des occasions franches. Et lorsque cela fut le cas, Raheem Sterling, seul face au but, a expédié sa frappe au-dessus du but de Hennesey.

Et, à force de tourner autour du pot, les Anglais se sont fait punir. Sur un coup-franc de plus de 35 mètres, c’est Gareth Bale qui a ouvert le score, bien aidé par un Joe Hart pas exempt de tout reproche (1-0, 42e).

Et Hodgson changea son fusil d’épaule

Dos au mur à la pause, le sélectionneur anglais a tenté de changer les choses. Sterling et Kane, pas franchement inspirés ce jeudi, ont cédé leur place à Jamie Vardy et Daniel Sturridge. Un choix payant d’entrée. Après une longue séquence de domination dans la surface galloise, c’est le buteur de Leicester qui a égalisé après une remise de la tête involontaire de Williams (56e).

PARTAGER