Explosions à Dortmund : la piste islamiste étudiée

0
Explosions à Dortmund : la piste islamiste étudiée

La police n’évoque pas encore un attentat, mais la piste islamiste est actuellement étudiée, suite aux trois explosions qui ont visé le bus des footballeurs du Borussia Dortmund, mardi soir. Ces derniers se rendaient au stade pour le quart de finale aller de la Ligue des Champions face à Monaco. Un défenseur du club allemand et un policier qui escortait le bus ont été blessés. Suivez la situation en direct.

Les enquêteurs ne parlent pas pour l’instant d’un attentat mais d’”attaque grave et sérieuse à l’explosif” qui visait délibérément les joueurs du Borussia Dortmund. Mais selon le Süddeutsche Zeitung, ils se penchent sur la piste islamiste évoquée dans la lettre découverte sur le lieu de l’attaque.

Dans cette dernière, les explosions seraient présentées comme une réponse à l’implication de l’armée allemande dans des activités de surveillance du groupe Etat islamique (EI) en Syrie, précise le journal.

Mais la police reste prudente : elle estime que ce tract de revendication pourrait être une tentative de diversion. Le procureur fédéral d’Allemagne tiendra une conférence de presse ce mercredi à 14h.

“La lettre endosse la responsabilité des faits”

“La lettre endosse la responsabilité des faits”, avait auparavant indiqué une magistrate du parquet mardi en fin de soirée, Sandra Lücke. Son authenticité est en cours de vérification.

Le quotidien Bild affirme de son côté qu’une voiture immatriculée “à l’étranger” est recherchée.

Un 4e explosif découvert 

Les joueurs du Borussia Dortmund venaient de quitter leur hôtel et se rendaient au stade pour disputer le quart de finale aller de Ligue des Champions contre l’AS Monaco, quand leur bus a été endommagé par trois explosions vers 19h15 mardi soir.

La déflagration a blessé un défenseur de l’équipe, l’Espagnol Marc Bartra, 26 ans, qui était à côté de la vitre qui a volé en éclats. Il a été opéré dans la soirée pour une fracture au poignet, et soigné pour des coupures dues à des morceaux de verre.

Un policier à moto qui escortait le bus a été blessé dans le souffle des explosions. Les engins avaient été dissimulés dans une haie, et un autre objet suspect a été découvert sur le parcours du bus. Il pourrait s’agir d’un quatrième explosif qui n’aurait pas fonctionné.

 Les Monégasques hébergés par les Allemands

Le match a été reporté à ce mercredi soir à 18h45 sur décision du club et de l’UEFA. Mais les supporteurs monégasques ne pourront pas assister à ce quart de finale aller, la plupart devant reprendre le travail.

Des supporteurs qui ont pour certains été hébergés par les fans allemands, grâce à un hashtag, #bedforawayfans (un lit pour les supporters visiteurs), qui s’est rapidement multiplié sur Twitter. Une belle preuve de solidarité entre les clubs en pleine adversité.

Par  M6info 12 avril 2017
PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here