Fédération malienne de football : A quoi joue la commission communication ?

1

Le compte à rebours pour la succession au Comité Exécutif (C.E) de la Fémafoot dirigé par Hammadoun Kolado Cissé a bien commencé. Le mandat du bureau actuel arrive  à terme le 12 juillet  2013. Depuis quelque temps, la Fédé s’est lancée dans une opération de charme pour commenter son bilan et encenser les membres du C.E. Tout cela nous paraît normal.

Salaha Baby

Quand la Commission Communication s’invite maladroitement dans la danse, cela donne à réfléchir surtout si c’est acheter la plume et le micro de certains Médias. L’illustration fragrante d’une opération de charme de ladite Commission a surpris plus d’un en marge de la cérémonie de remise d’équipements aux finalistes de la Coupe du Mali 2012. En effet, le jeudi 23 août dernier au siège de la Fémafoot, une réunion clandestine a suivi la cérémonie de remise d’équipements. Le président par intérim de la Commission Communication de la Fémafoot a judicieusement sélectionné quelques journalistes (7 à 8) pour leur livrer un message. Fait marquant, aucun de ces journalistes ne fait partie de la Commission Communication. Celle-ci compte une cinquante de confrères. C’est dire que la Fémafoot veut ratisser large. Selon un des confrères présents à la réunion, le président Salaha Baby  leur a proposé une collaboration et un accompagnement financier pour toutes les activités de la Fédération. Une sorte de partenariat gagnant-gagnant qui ressemble à un achat de conscience. Quand on sait qu’une minable prime de 5 000 F CFA est  promise aux dits journalistes pour chaque activité de la Fémafoot couverte.

La campagne préélectorale de la Fémafoot ne pouvait pas aussi mal commencer. Mais l’on sait que depuis la démission du professionnel Alassane Souleymane de la Commission Communication en octobre 2011, la Fémafoot ne fait plus que du colmatage et du racolage. Le remplaçant d’Alassane a constitué une nouvelle équipe de 15 journalistes. Depuis quelques semaines, la Fémafoot s’est débarrassée de deux journalistes. Selon nos sources, ceux-ci n’étaient pas acquis à sa cause, ils sont remplacés  par deux  d’autres plus proches de la Maison blanche.

Vivement la précampagne pour l’Assemblée Générale élective de 2013.

Champion

 

 

PARTAGER

1 commentaire

Comments are closed.