Fédération Malienne des Sports Equestres : Le ministre des Sports impressionné par la course de la réconciliation du dimanche dernier

0
Le ministre  des sports remettant le 1er prix de la course des cracks au jokey du cheval Mansour
Le ministre des sports remettant le 1er prix de la course des cracks au jokey du cheval Mansour

Le nouveau bureau de la Fédération Malienne des Sports Equestres a  dédié sa course hippique du dimanche 28 décembre à la réconciliation. Placée sous la présidence du ministre des Sports, Housseini Amion Guindo, cette course avait pour but de permettre aussi au Comité de normalisation présidé par Adama Koné de passer le témoin au nouveau bureau fédéral dirigé depuis le 14 décembre 2014 par Mohamed Haïdara. On se rappelle que la cérémonie de passation officielle a eu lieu, le 18 décembre dernier, à la Piscine Olympique.

Pour la course de la réconciliation,  tous les ingrédients étaient réunis pour que la fête puisse être belle. Avec le son de la fanfare nationale, la grande ambiance était au rendez-vous. Pour la circonstance, le Chérif de Nioro avait spécialement envoyé une délégation conduite par ses fils dont Cheick Sidi Tahar  Haïdara et Moulaye Idriss Haïdara.

Trois courses étaient dans le programme. D’abord, ce fut les petits chevaux sur une distance de 2 000 mètres. A l’arrivée, les gagnants sont : Respect, Gaspy, Farafing, Dallakani et Ramadan.

La deuxième course était réservée aux demi-cracks sur une distance de 2 200 mètres. Quatorze chevaux étaient partants. Au finish, c’est le cheval Ladri II qui s’est classé premier, suivi de Hadj et Mauriac. Les chevaux Alberto et Mouye se sont classés 4ème et 5ème.

La troisième course la plus attendue était consacrée aux cracks. Onze chevaux étaient au départ. Après une distance de 2 400 mètres, le cheval Mansour appartenant à Moulaye Idriss Haïdara est arrivé en première position. Il est suivi du cheval Union et Maliba. Les chevaux Boy Siré et Yaye Jo occupent respectivement les  4ème et 5ème places.  Le ministre des Sports Housseini Amion Guindo a salué l’initiative de cette course de la réconciliation.

ABH

PARTAGER