Fédération Malienne des Sports Equestres : Le programme 2015 – 2019 sera réalisé grâce à PMU-Mali

0
Mohamed Haidara, président de la fédération malienne des sports  equestres et le PDG du PMU-Mali
Mohamed Haidara, président de la fédération malienne des sports equestres et le PDG du PMU-Mali, Harouna M Touré

Cette société est devenue aujourd’hui l’un des partenaires privilégiés de cette fédération. Puisque le nouveau patron du PMU-Mali, Arouna Modibo Touré, veut donner une autre image aux Sports Equestres au Mali. Raison pour laquelle, il s’est engagé à aider la structure dirigée par Mohamed Haïdara dans la réalisation du programme pluriannuel couvrant la période 2015 – 2019.

Ce programme prend en compte plusieurs aspects pour la bonne tenue des courses hippiques. Avec ce partenariat, la fédération sera dotée d’un tableau électronique et d’un véhicule pour les différentes missions. Des dispositions seront également prises afin de mieux sécuriser le Champ hippique de l’Hippodrome.

Toujours dans le cadre du partenariat avec PMU-Mali, le président de la Fédération Malienne des Sports Equestres, Mohamed Haïdara, vient de séjourner aux USA, du 3 au 6 juin dernier, où il a assisté à PANAM Conference à New York. Il était accompagné par le PDG de PMU-Mali, Arouna Modibo Touré. Pour la petite histoire, le Mali était le seul pays africain à prendre part à cette grande course, qui restera longtemps gravée dans les mémoires puisque le cheval American Pharoah a remporté, pour la première fois, trois prix. Il s’agit du Kentuichey Derby, du Preekness et du Belmont Stakes.

Le président Mohamed Haïdara a saisi cette opportunité pour nouer des relations avec plusieurs partenaires. Ce pour la promotion des Sports Equestres au Mali.

Il est utile de rappeler qu’en marge du Grand Prix de la Nation, la Fédération Malienne des Sports Equestres a tenu, le samedi 13 juin, une Assemblée extraordinaire pour la validation des nouveaux textes qui régissent désormais les activités des sports équestres. Il s’agit du Statut et du règlement intérieur. Etaient présents à cette rencontre les responsables des différentes ligues. On notait aussi la présence du représentant de la Direction nationale des Sports, Sidi Békaye  Sidibé.  Selon le président Mohamed Haïdara, beaucoup de lacunes et d’insuffisances ont été désormais corrigées.

Alou B. HAÏDARA

PARTAGER