Fin de carrière internationale pour Yaya Touré

0
Fin de carrière internationale pour Yaya Touré
Yaya Touré soulève le trophée de la Coupe d'Afrique des nations le 8 février 2015 au Ghana. KHALED DESOUKI / AFP

Le footballeur ivoirien aux 102 sélections a annoncé sur son compte Twitter la fin de sa carrière internationale avec les Elephants.

C’est dans une longue lettre que Yaya Touré a décidé de faire part de sa décision. Une lettre dont la rédaction fut, d’après son auteur « le match le plus difficile de (s)a vie ». A 33 ans, le milieu de terrain ivoirien a décidé de mettre un terme à son aventure avec les Elephants. Il affirme toutefois que « le rythme très dense des entraînements » et « la multitude des matches » n’étaient pas les raisons pour lesquelles il avait pris cette décision, malgré sa situation délicate en ce moment avec son club de Manchester City, où son entraîneur, pep Guardiola, le fait très peu jouer.

MediaCard–mediaForward

Dans sa lettre émouvante de près de deux pages, Yaya Touré explique vouloir laisser la place aux jeunes. Il revient également sur son parcours avec la sélections ivoirienne en évoquant bien sûr les bons moments, comme sa première Coupe d’Afrique des nations remportée en 2015 après avoir échoué deux fois en finale en 2006 et en 2012, ou les trois Coupe du monde auxquelles il a participé en 2006, 2010 et 2014. Le joueur revient aussi sur les souvenirs plus douloureux comme les décès de sa mère en 2003 et de son frère cadet en 2014, tous deux survenus alors qu’il se trouvait en rassemblement avec les Eléphants.

Une décision attendue

En retrait de la sélection ivoirienne depuis le printemps 2015, le joueur de Manchester City élu quatre fois Joueur africain de l’année (2011, 2012, 2013, 2014) avait semblé proche d’un retour au printemps 2016, mais des blessures l’en avait finalement empêché. Le sélectionneur des Eléphants, Michel Dussuyer avait alors déclaré fin août qu’il allait s’entretenir avec Yaya Touré pour faire le point sur son avenir en sélection.
PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here