Finale coupe du Mali, 54e édition / Onze créateurs – Djoliba : Un choc inédit

0
onze-DAC
Une confrontation entre  le  Djoliba-AC et les  Onze créateurs

 

Le Djoliba AC recordman de la Coupe du Mali (19 trophées) croise le fer avec le petit poucet, les Onze Créateurs de Niaréla au palmarès vierge. Si le duel semble être déséquilibré au vu de l’historique de Dame Coupe du Mali, l’on se rappellera qu’il y a deux ans les Onze Créateurs avaient barré la route de la finale au Djoliba AC. La compétition est sponsorisée par Orange-Mali, sponsor officiel du football malien.

 

Le plateau de la finale de la 54e édition de la Coupe du Mali est inédit et historique. Si le Djoliba, recordman de la Coupe du Mali s’apprête à livrer sa 31e finale, les Onze Créateurs, eux, abordent seulement leur deuxième finale.

 

Au vu du classement au championnat national Ligue 1 Orange, les deux équipes ont presque dit adieu au titre de champion et même de vice-champion qualificatif pour les deux tickets de la Ligue africaine des champions. Le Djoliba, 3e avec 43 points en 24 journées disputées est largement distancé par le Stade malien de Bamako (leader avec 56 points) et le COB (2e, 48 points et un match en retard). Quant aux Onze Créateurs de Niaréla, ils occupent la 6e place avec 38 points au compteur. C’est dire que la finale de jeudi est une aubaine pour les deux finalistes de sauver leur saison. Au-delà des enjeux du résultat sportif, le Djoliba et les Onze Créateurs devraient jouer libérés et relaxes car les deux équipes sont en principe qualifiées pour la Coupe de la Confédération. Selon nos sources, la lettre de la Caf, envoyée à la Femafoot, pour la désignation des quatre représentants en Coupes africaines des clubs, est sans ambiguïté. A la lecture de ladite lettre reçue par la Femafoot il y a quelques semaines il n’y a plus de suspense pour l’attribution des tickets africains.

 

L’esprit de la lettre révèle que, pour la Ligue des Champions, la Femafoot doit envoyer à la CAF deux formulaires d’engagement CL (ci-joint)  contenant les noms des deux clubs engagés à la CAF Champion’s Ligue  ‘’CL 2015’’  (à savoir le club champion et le l’équipe classée 2ème du Championnat National). C’est dire que le Stade malien de Bamako (leader) et le COB (2e) sont en pôle position pour la Ligue des champions. Par ailleurs, pour la Coupe de la Confédération, Femafoot doit envoyer à la CAF deux formulaires d’engagements ( ci-joint)  contenant les noms des deux clubs engagés à la Coupe de la Confédération  ‘’CC 2015’’ (à savoir le club vainqueur de la Coupe Nationale et le finaliste de la Coupe Nationale ou le club classé 3ème du Championnat National. Dans ce cas, le Djoliba et les Onze Créateurs (finalistes de la Coupe du Mali 2014) sont d’office qualifiés pour la Coupe de la Confédération au grand dam du 3e du championnat.

 

 

C’est donc dans l’esprit de la lettre de la Caf que le Djoliba et les Onze Créateurs de Niaréla avec des acquis de représentants africains joueront la finale. Le spectacle est donc garanti en perspective : «Nous n’avons pas peur du Djoliba. Au vu de nos deux matches en championnats, nous sommes mentalement armés pour faire un résultat», avertit Alioune Badra Diallo, 1er vice-président des Onze Créateurs. On se rappelle que lors de la deuxième journée du championnat national, le match avait été interrompu à quelques minutes du terme par la faute des supporters du Djoliba alors que le score était de 0-0. Les Onze Créateurs ont gagné le match sur tapis vert. Lors de la phase retour (17e journée), les deux équipes se sont neutralisées 1-1. On se rappelle également qu’en 2012, les Onze Créateurs avaient battu le Djoliba 1-0 en demi-finale de la Coupe du Mali. Tombeurs du Stade malien de Bamako (détenteur du trophée et champion sortant), les Onze Créateurs n’entendent s’arrêter à si bon chemin. «On a perdu la finale de 2012 contre l’US-Bougouni (D2) et on veut gagner la finale 2014 contre le recordman de la Coupe du Mali», a prévenu le 1e vice-président Badra Diallo, très confiant.

 

 

Côté Djoliba, la chasse à la 20e couronne est ouverte. Condition sine quo non pour sauver une saison presque perdue. Les Rouges de Bamako, 3e de la Ligue 1 Orange avec 43 points ont pratiquement dit adieu au titre. Ils sont relégués à 13 points du leader, le Stade malien (56 points) et à 5 points du COB (2e, 48 points, 1 match en retard), après 24 journées. Le trophée national est donc une aubaine pour le Djoliba. «Les Onze Créateurs sont une équipe joueuse et acrocheuse. L’équipe nous a toujours posé de problèmes. Mais une finale se joue pour se gagner. Nous serons prêts pour relever le défi», analyse Abderrazak Chlih, l’entraîneur du Djoliba.

 

Rendez-vous est donc pris pour ce jeudi 31 juillet à 17h au Stade Modibo Kéita de Bamako pour une finale inédite qui ne manquera certainement de spectacle ! Ladite finale sera officiée par un trio arbitral Croate.

 

Le sponsor officiel Orange-Mali a habillé les demi-finalistes et les finalistes d la 54e édition de la dame Coupe du Mali. Une tradition respectée !

 

Alassane Cissouma et Yéhia

 

 

PARCOURS DES DEUX DES FINALISTES

16es DE FINALE

Djoliba-Espoir du Khasso 4-0 

Onze-Créateurs-Lafia Kayes 4-0

8es de finale (13 au 15 juin)

                       

Buru Massa (D2)-Djoliba : 3-3 (4 t.a.b 5)

Onze Créateurs-PSV de Kati (D2) : 4-0

 

QUARTS DE FINALE (20-21 juin)

Débo Club –Onze Créateurs : 1-1 (2 tab 3)

Djoliba-Nianan : 1-0

 DEMI-FINALES

18-19 juillet

Stade malien de Bamako-Onze Créateurs : 1-2

Réal-Djoliba : 0-1

FINALE

Jeudi 31 juillet

Onze Créateurs-Djoliba, 17h

 

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER