La finale de la coupe BNDA de football jouée samedi : L’équipe de l’EDM-SA sur la plus haute marche du podium

0

La neuvième édition de la coupe de la Banque Nationale de développement agricole (BNDA) a connu son épilogue. La finale a été jouée, le samedi dernier, sur le terrain de l’AS Réal de Bamako, dans une ambiance festive. C’est l’équipe de l’EDM-SA qui s’est adjugé du trophée en battant celle de Total Mali (7-6 après T.A.B). C’était sous les yeux admiratifs du PDG de la BNDA, Moussa Alassane Diallo. Les responsables des différentes sociétés participantes à la compétition étaient aussi au rendez-vous.

Initiée en vue de créer une saine émulation  entre les entreprises  implantées à Hamadallaye ACI 2000, la coupe BNDA vise également à briser  la glace entre les équipes participantes tout en  instaurant un climat de confiance et de communion entre elles.

Presqu’en une décennie d’existence, cette compétition, qui suscite un grand engouement d’année en d’année avec la participation de nouvelles entreprises,  figure aujourd’hui en bonne place dans l’agenda sportif de la capitale en général  et de la commune IV en particulier.

Pour cette neuvième édition, elles étaient  15 équipes à rivaliser  d’ardeur  et de talent pour la conquête du trophée. Après les phases éliminatoires   âprement disputées, la finale a mis aux prises l’EDM-SA et Total Mali. Une rencontre qui a tenu toutes les promesses, le samedi dernier, sur le terrain de l’AS Réal de Bamako. Malgré une partie de jeu très plaisante, les deux équipes se sont neutralisées, à l’issue du temps réglementaire,  sur le score nul et vierge de zéro but partout. Il a fallu donc recourir à la séance des tirs au but pour les départager. Dans cette épreuve, c’est l’EDM-SA qui tirera son épingle du jeu  en réussissant 7 contre 6 pour Total Mali.

En plus du trophée, l’EDM-SA a reçu une enveloppe de 300.000 FCFA. Quant à l’équipe de Total Mali, elle s’est consolée avec la somme de 100.000 FCFA. Le prix du  meilleur joueur a été enlevé par Cheick Abou Diarra (EDM-SA) tandis que celui du meilleur buteur est revenu Daouda Sangaré (4 buts) de Capitol Transit.

Il faut aussi signaler que la BNDA a apporté une innovation à la compétition cette année  en organisant  une tombola dont  chaque spectateur a eu droit à un ticket gratuit de participation à l’entrée du terrain. A l’issue du tirage effectué  pendant la mi-temps, trois personnes se sont frotté les mains. Il s’agit de Soungalo Sanogo qui a enlevé une moto Jakarta avec Casque, Oumou Traoré qui a reçu un réfrigérateur et Ibrahim Guindo qui s’est emparé d’un téléviseur Samsung 40 pouces.

Pour le PDG de la BNDA, Moussa Alassane Diallo, cette neuvième édition a été une grande satisfaction. Toutefois, perfectionniste qu’il est, il estime que d’autres innovations doivent être apportées à la compétition. « C’’est une grande satisfaction pour nous. Nous avons assisté à une très belle finale. Les deux équipes ont vraiment mouillé le maillot et l’esprit de fairplay a prévalu au cours de la rencontre.  Cette compétition a gagné en maturité et il faut réfléchir à des améliorations pour les prochaines éditions afin qu’elle soit une fête populaire pour les entreprises et les populations. La tombola organisée comme innovation est un avant-goût », a-t-il déclaré au terme de la partie.

Le rendez-vous est donc pris pour la 10ème édition en 2017.

Sory Ibrahima Coulibaly 

PARTAGER