Finale de la 53ème édition de la Coupe du Mali de Football : Le choc de deux vieux rivaux, Djoliba-Stade Malien de Bamako cet après-midi au Stade Modibo Kéïta

0

Les deux meilleurs clubs du Mali seront face à face cet après-midi à partir de 16 h 30 au Stade Modibo Kéïta pour la finale de 53ème édition de la Coupe du Mali de football. Il s’agit du Djoliba AC et du Stade Malien de Bamako. Cette belle fête du football malien est placée sous la présidence du Pr Dioncounda Traoré, président de la République du Mali. Si les Rouges de Hèrèmakono vont tenter de sauver leur saison en remportant le trophée, les Blancs de Sotuba sont décidés à décrocher un deuxième titre de la saison, après celui du championnat.

 

 

Stade malien de Bamako
Stade malien de Bamako

DJOLIBA-AC-BKOL’heure de vérité a sonné. Il s’agit de la finale de la 53ème édition de la Coupe du Mali de football, qui opposera cet après-midi le Djoliba AC au Stade Malien de Bamako. Cette opposition s’annonce alléchante pour qui connait la valeur de ces deux  clubs cette saison.  C’est une belle affiche et un derby qu’il ne faut pas surtout rater.

Le Stade Malien de Bamako, sous la houlette de Pascal Janin, est en train de réaliser une belle saison. Le club de Sotuba n’a subi aucune défaite durant la saison sur le plan national. Et il est sacré champion du Mali à quelques journées de la saison.

Eliminé de la Ligue des Champions, le club vient d’être qualifié pour la phase de poule de la Coupe de la Confédération. C’est dire que le Stade Malien de Bamako part favori pour gagner la Coupe du Mali. Ce qui est l’un des objectifs des dirigeants. Mais, face au Djoliba AC qui est en train de retrouver sa forme, depuis l’arrivée de Jonas Komla (il a remplacé Alou Badra Diallo dit Konty). L’effectif du club est en jambe.  “Remporter la coupe du Mali pour sauver la saison” voici l’une des ambitions de l’équipe de Hèrèmakono.

Hier, face à la presse, l’entraîneur du Djoliba Jonas Komla est très confiant de gagner ce trophée. “Nous sommes totalement prêts pour cette finale. Nous allons jouer pour la gagner. Nous n’avons d’autre choix que de remporter ce trophée pour sauver notre saison. Nous respectons beaucoup notre adversaire, qui est en train de réaliser une belle saison. Le Stade Malien de Bamako est en pleine forme, mais, nous n’avons pas peur. Nous aussi, nous avons nos atouts” a-t-il déclaré. Avant de préciser que son effectif sera au complet. C’est dire qu’il n’y a pas de blessés au sein du club. Et le moral des joueurs est au beau fixe.

Aux dires de Jonas Komla, ce match va se jouer sur le mental et les détails.  Le capitaine du Djoliba AC, Idrissa Laïco Traoré est très fier de jouer une finale de la Coupe du Mali face au Stade Malien de Bamako. “Je suis très content de jouer cette finale devant les plus hautes autorités du pays. Nous allons nous battre pour la gagner. Notre objectif n’est autre que de remporter ce trophée” a-t-il déclaré.

 

Le coach du Stade Malien de Bamako, Pascal Janin semble être aussi confiant, mais avec beaucoup de précautions. “Nous sommes prêts pour affronter le Djoliba que nous  considérons comme l’un des meilleurs clubs du Mali. Au Stade Malien, nous avons des ambitions dans cette compétition. C’est pourquoi, après le titre du championnat, nous allons tout faire pour gagner la Coupe du Mali. C’est très important pour notre saison. Mais, si nous perdons cette finale aussi, ce n’est pas la fin du monde. Il faut que nos supporters soient fair-play” a-t-il souligné. Son regret est le départ de Moussa Diago Coulibaly en Iran. Pour le capitaine, Cheick Mohamed Chérif Doumbia dit Makoun, ce sera une source de motivation pour l’équipe de gagner ce trophée.

                             Alou B. HAIDARA  

 

 

Malifoot et Orange-Mali habillent les deux finalistes

MAILLOT ORANGE OFF 2La Fédération Malienne de Football et son sponsor officiel, Orange-Mali viennent de respecter la tradition en habillant les deux finalistes de la 53ème édition de la Coupe du Mali de football. Hier après-midi, ils ont procédé au siège de la fédération à la remise officielle de ces équipements au Djoliba AC et au Stade Malien de Bamako. C’était sous la présidence du Secrétaire général de Malifoot, Boubacar Thiam en présence de Salifou Telly du service Communication de Orange ainsi que des représentants du Djoliba AC et du Stade Malien de Bamako.

Dans son intervention, Salifou Telly a, au nom du Directeur général de Orange-Mali Jea-Luc Bohé, remercié tous les acteurs notamment le département des Sports, la Fédération Malienne de Football, les journalistes sportifs et le public sportif.  Il a mis un accent particulier sur le partenariat qui lie sa société à Malifoot. C’est pourquoi, il a saisi cette opportunité pour saluer le professionnalisme de l’équipe de Hammadoun Kola Cissé et la grande confiance qu’elle ne cesse de placer en Orange-Mali.

Selon Salifou Telly, la finale de la Coupe du Mali symbolise l’engagement de Orange-Mali dans le développement du football malien. “Nous saluons les deux équipes qui vont disputer cette finale. Nous espérons que cette rencontre entre les deux meilleurs clubs maliens sera belle” a-t-il déclaré.

Prenant la parole, le secrétaire général de Malifoot a également félicité le Djoliba et le Stade Malien de Bamako pour leur parcours à cette compétition. Il a adressé une mention spéciale à  Orange-Mali, qui soutient depuis plusieurs années le football malien. Puisque selon lui, le football demande des moyens qui ne sont pas à la portée de la Fédération Malienne de Football.

Le souhait le plus ardent de Boubacar Thiam est de voir une finale ce jeudi où la paix va prévaloir. Cette finale, a-t-il précisé, se jouera dans un contexte particulier où il faut mettre en avant la paix et la réconciliation nationale.  C’est pourquoi, les deux capitaines vont livrer des messages de paix avant le coup d’envoi du match.

Alou B. HAIDARA 

PARTAGER