Finale de la coupe de la confédération : L’Etat débourse près de 65 millions CFA pour soutenir le Djoliba

2

Pour appuyer le Djoliba AC (DAC) de Bamako dans sa conquête de la coupe de la Confédération (CAF), le ministère malien de la Jeunesse et des Sports à contribuer à hauteur de près de 65 millions CFA (64 464 500 F CFA).

 En effet, dans le cadre de la coupe dela Confédérationafricaine de football (CAF), le ministère dela Jeunesseet des Sports a tenu à jouer à fond sa partition afin d’assurer au Djoliba non seulement sa qualification en finale, mais aussi et surtout lui permettre de préparer cette échéance dans les meilleures conditions.

On se rappelle que pour le match retour de la demi-finale à Bamako contre Al Hilal du Soudan, les Rouges (couleurs du Djoliba avec le vert) avaient bénéficié d’une mise au vert de seize jours au Centre d’entraînement pour sportifs d’élite «Ousmane Traoré» de Kabala. Et cela aux frais de l’Etat. Cet internat s’est poursuivi après la qualification pour la finale contre AC Dolisie du Congo-Brazzaville.

Le département a ainsi poursuivi son appui financier par la prise en charge notamment des frais de transport international de la délégation sportive, des frais de séjour de la délégation sportive au Congo…

Ce qui fait que, malgré la conjoncture financière, le Trésor public a déboursé 64 464 500 F CFA afin de créer les meilleures conditions permettant au Djoliba de s’offrir une première consécration continentale ce dimanche à Dolisie face  à l’AC Léopards locale.

On se rappelle que lors de la finale aller disputée à Bamako le 18 novembre dernier, le DAC avait été contraint au nul (2-2) par l’AC Léopards de Dolisie (Congo-Brazzaville). Le retour se joue se dimanche à Dolisie. Les poulains du président Karounga Kéita se sont envolés depuis mardi dernier afin de mieux s’acclimater. Le reste de la Délégation officielle, conduite par le ministre Hamèye Founé Mahalmadane, c’est envolée ce matin pour Dolisie via Brazzaville.

«Nous espérons que l’immense sacrifice que le gouvernement vient de consentir en période de grave crise financière sera une motivation suffisante pour que les joueurs se surpassent pour offrir au Mali son second trophée de coupe CAF, après le sacre du Stade malien de Bamako en décembre 2009», espère M. Abdoul Karim Koné, le directeur des finances et du matériel du Ministère de la Jeunesse et des Sports.

Moussa Bolly

CM/MJS

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. 65 millions dans l’eau! Ces millions devraient être utilisés à la préparation de nos troupes pour la reconquête du Nord.

  2. Mais c’est pas un sacrifice, le gouvernement n’a joué que son rôle , il y a rien de nouveau, au moins si le gouvernement avait offert des équipements ou affréter un vol spécial comme ce fut le cas avec le stade on allait parler de sacrifice sinon la c’est pas le cas mon cher journaliste. Bonne chance aux rouges

Comments are closed.