Football : le Rwanda ne veut pas d’un sélectionneur français

4

Qui succédera à Jimmy Mulisa à la tête de la sélection nationale ? La Fédération rwandaise de football (Ferwafa), qui avait lancé un appel à candidatures, a reçu 52 CV.

Après un premier tri, elle en a retenu huit : ceux des Belges Georges Leekens et Paul Put, des Allemands Winfried Schäfer et Antoine Hey, du Nigérian Samson Siasia, du Britannique Peter James Butler, du Suisse Raoul Savoy et du Portugais Rui Águas.

Aucun Français ne figure dans cette short-list. Pourtant, Bernard Simondi, Denis Lavagne, Nasser Sandjack, Yannick Salomon, Sébastien Desabre, Didier Gomes da Rosa, Daniel Bréard et Denis Goavec, qui pour la plupart ont une certaine expérience en Afrique, avaient postulé.

Plusieurs d’entre eux ont ensuite confié à JA qu’ils n’avaient aucune chance d’être nommés. « Des intermédiaires proches de la Fédération et du ministère rwandais des Sports nous ont expliqué que Kigali ne voulait pas d’un sélectionneur français en raison des mauvaises relations bilatérales. On l’a su seulement après avoir adressé notre CV… ».

Source: jeuneafrique.com

PARTAGER

4 COMMENTAIRES

    • leaudemerdus, décidément la merde a atteint ton cervo!

      Ce n’est pas du racisme, puis qu’ils ne veulent pas seulement des entraîneurs français, nuls de surcroît…

      Il y a d’autres blancs qui ont été sélectionnés pour devenir peut-être entraîneur…

      le rwanda a raison!

  1. – Où est le problème, si le Rwanda ne veut pas d’un entraîneur Français!
    – Si c’est pour éviter d’autres histoires avec la France, tant mieux et de bon sens!

    • Je suis absolument d’accord!

      D’autant plus qu’à la lecture de cette liste d’entraîneurs français, au bras cassés, on voit bien qu’ils sont nuls!

      Je le dis tout le temps: les meilleurs entraîneurs européens, notamment francais, ne viennent jamais en Afrique!

      Ceux qui viennent font partis des plus nuls, comme giresse!

      Je conseille aux rwandais de se débarrasser de la France dans tous les domaines de l’activité humaine, vue le sort misérable de tous les pays francofous, à commencer par le Mali!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here